lundi 20 novembre 2017 / Mali

Rarous

Des hommes armés se sont nuitamment attaqués, ce dimanche vers 2h du matin, à des postes de l’armée malienne à Gourma-Rahrous, dans la région de Tombouctou. Plusieurs véhicules ont été incendiés.

La nuit a été longue à Gourma-Rahrous. Ce dimanche, plusieurs hommes armés ont fait irruption dans la ville pour s’attaquer à des éléments de l’armée en poste près du camp.

“Nous avions entendus plusieurs tirs provenant du côté du camp”, affirme une source locale qui habite à une centaine de mètres des lieux.

Des sources concordantes indiquent que l’armée a repoussé l’attaque et qu’au moins trois véhicules militaires ont été emportés. “Environ quatre autres brulés”, précise une source sécuritaire à Bamako qui ajoute qu’il n’y a pas eu de victime.

En 2015, une attaque du même genre, revendiquée par Aqmi, avait fait onze morts dans les rangs de l’armée à Gourma-Rahrous.

Dans le nord du Mali, la situation sécuritaire est toujours précaire depuis l’occupation terroriste entre 2012 et 2013. La signature d’un accord de paix en juin 2015 n’a pas suffi a atténuer les attaques contre les forces maliennes et étrangères et les populations civiles.

La rédaction de maliweb.net
NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu

1 aenqueteur cover