mardi 06 décembre 2022 / Mali

pliceLes hommes du commissaire divisionnaire Adama Diarra, en charge du Commissariat de police du 10ème arrondissement du district de Bamako, viennent de résoudre l’énigme du cambriolage des familles de feu Mohamed Lah et feu Mamadou Lah dit Madou Dagolo où l’auteur, “Latourou massa”, a pu voler respectivement 23 millions et 14 millions Fcfa, soit au total de 37 millions Fcfa, ainsi que plusieurs objets de valeur.

Comme dans un conte de fée ! De sources policières, l’auteur de des deux cambriolages avait des pouvoirs mystiques qui lui p

parking moto“L’homme doit s’adapter à toutes les situations”, dit-on. Apparemment, cette bande de malfrats a très bien appris cette leçon. En effet, avec les temps qui courent où tout le monde est sur le qui-vive, les braquages à mains armées, les cambriolages, les embuscades… comportent beaucoup de risques. Ces bandits ont opté pour un autre modus operandi, en tout cas moins risqué, consistant à ériger des parkings fictifs lors des grands rassemblements (concerts, meetings…) pour ensuite enlever les motos et disparaitre dans la nature. La dernière du genre s’est déroulée le lendemain de la fête de Tabaski, précisément le 10 juillet 2022 sur la Place du Cinquantenaire au bord du fleuve Niger, lors du concert du jeune rappeur Malakey. La promptitude et le professionnalisme des enquêteurs du Commissariat de police du 1er arrondissement du district de Bamako, dirigé par le commissaire divisionnaire de police Siaka Traoré, ont permis de mettre le grappin sur les auteurs de cette forfaiture.

servanteL’époque où toute la famille s’occupait de l’éducation de l’enfant est révolue. Elle a donné place à la dépravation des mœurs accentuée par la mauvaise utilisation des nouvelles technologies.  Cette histoire  est un fait  réel. (Seulement les prénoms et noms sont illustratifs). Elle  s’est passée dans un quartier de  la  commune I et concerne (FT), (BD) et leur fille  la Rose.

enqueteur192