jeudi 13 décembre 2018 / Mali

Dans la cadre du partenariat entre le Canada et le Bureau du vérificateur général du Mali, la sous-ministre adjointe canadienne de la Coopération et le Développement International en charge de l’Afrique subsaharienne, Leslie Norton, a effectué une visite d’échange et de courtoisie au tout nouveau Vérificateur général du Mali, Samba Alhamdou Baby.

Depuis quelques semaines, une gigantesque campagne médiatique et de dénigrement dont la cible n’est que le ministre de l’Economie et des Finances, Boubou Cissé défraie la chronique. Cette campagne est lancée par certains hauts cadres de la « galaxie IBKiste » contre le jeune ministre dans l’objectif clair de le distraire ou de l’abattre afin de mettre la main sur le Trésor public et satisfaire leurs ambitions démesurées.

Une mission du Fonds monétaire international (FMI), conduite par Boriana Yontcheva, a séjourné à Bamako du 24 octobre au 3 novembre 2018 dans le cadre des consultations relatives à la 10e revue du programme économique et financier du Mali appuyé par l’accord au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC).

Que répondez-vous à ceux qui affirment que les caisses de l’État sont vides ? « Nous répondons comme nous l’avons fait jusqu’à présent ». Pendant qu’ils parlent, nous, nous travaillons, a dit en substance le Maître de l’Hôtel des finances.

gros enginsBabaly Bah alias le Bernard Madoff malien n’en finit pas de surprendre ses compatriotes et les clients de sa banque. Le banquier de classe exceptionnel a de multiples talents. En plus d’être Directeur Général de la Banque Malienne de Solidarité (BMS-sa), une banque étatique, il est aussi promoteur et patron déguisé d’entreprises privées au Mali. Une de ses sociétés est spécialisée dans le BTP et la location de gros engins comme les bennes et les grues.

ArgentIls sont 1479. 1479 assujettis auxquels il a été sommé de déclarer leurs patrimoines et revenus à la Cour Suprême, qui elle-même, va se charger de les transmettre à l’Office Central de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (OCLEI). Cette liste d’assujettis, retenue par une Commission de conciliation mise en place depuis le protocole d’accord avec le Syntade, est provisoire. La base de la liste est appelée à s’élargir après la relecture de la loi. La bonne nouvelle a été donnée par le ministre de l’Economie et des Finances, Boubou Cissé, à l’issue d’une mission du FMI à Bamako.

 Babaly ba BMSLa Banque Malienne de Solidarité (BMS.SA) est dans la tourmente. Elle est hantée par ce qui est sur le point de devenir l’affaire du siècle : il s’agit en clair de manipulations et de duplication des comptes des gros clients dont les plus emblématiques sont Simpara Saran Traoré et sa société Simpara Transit. Son PDG Babaly Ba, inculpé de faux et usage de faux, fait feu de tout bois pour échapper des griffes des magistrats incorruptibles et de la prison. Lisez plutôt pour comprendre comment le Madoff malien manipule les comptes des gros clients de sa banque pour les ruiner.

Pona Abdoulaye Pdt CMMLe Conseil national du patronat du Mali a abrité le 20 décembre dernier la 5è assemblée consulaire de la Chambre des Mines du Mali (CMM) sous sous le thème : « consolidons les acquis dans L'unité du Mali et la cohésion des élus. » La cérémonie d'ouverture était présidée par le secrétaire général du Ministère des mines, Lamine Alexis Dembélé en présence du Président de la Chambre des Mines du Mali, Abdoulaye Pona. Cette assemblée dite budgétaire a enregistré la présence des délégués venus des huit régions du Mali et ceux du District de Bamako.

enqueteur 139