lundi 25 septembre 2017 / Mali

bdm Paris

Au Palais des congrès de Montreuil, une banlieue parisienne, la BDM-Sa a procédé, le samedi 20 mai 2017, sous la présidence du ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Abderrahmane Sylla, au lancement de sa nouvelle offre commerciale dédiée exclusivement aux Maliens de France, « BDM DIASPO TRANSFERTS ».

La cérémonie a eu lieu au Foyer Bara, l’un des plus vieux foyers de d’immigrés maliens en France. Elle a été fortement marquée par la présence d’un parterre de personnalités dont Amadou KOITA, ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Moussa TIMBINE, 1er vice-président de l’Assemblée Nationale du Mali, les Ambassadeurs du Mali en France et en Belgique, l’Ambassadeur Délégué Permanent du Mali auprès de l’UNESCO, le Consul Général du Mali à Paris, l’adjointe au Maire de Montreuil, le Directeur Général du Groupe BDM-sa, le Directeur Général Adjoint du groupe BMCE Bank, actionnaire majoritaire de la BDM-Sa, l’entrepreneur Dawala promoteur de la marque WATIB et l’artiste Mokobé TRAORE, etc.

La nouvelle trouvaille commerciale « BDM DIASPO TRANSFERTS » se décline en quatre modes de transfert d’argent simples, rapides, sécurisés, et mieux encore, disponibles dans de nombreux points de vente répartis sur toute l’étendue du territoire français.

Le lancement du nouveau produit s'inscrit dans le cadre de la politique de revitalisation commerciale de la banque aux fins de coller aux nouveaux usages de ses clients. « Vous avez été nos clients, voire les partenaires de la BDM-sa depuis sa création à nos jours. Cette fidélité nous vaut aujourd’hui de vous manifester notre reconnaissance, en vous réservant la primeur de nos nouveaux produits. » a ainsi justifié Bréhima Amadou HAIDARA, Directeur général de la BDM-Sa.

La diaspora un acteur majeur du développement du Mali

Selon des chiffres publiés par le Ministère des Maliens de l’Extérieur, en 2016, la diaspora a transféré près de 484 milliards de francs CFA. Il est prévu une projection de 498 milliards pour cette année 2017. En termes d’importance de flux financier, le pays est classé 6e du continent en 2016 soit 5,7% de Produit Intérieur Brut (P.I.B). Pour ce faire, la BDM-Sa s'adapte aux attentes des compatriotes de l’étranger. Aussi, différents types de solutions de transfert d’argent vers le Mali sont-elles proposées, qui sont : la Carte Bancaire, la Remise de Chèque, le Virement Bancaire et le Prélèvement Automatique.

Un partenariat bénéfique

La cérémonie entend également renforcer le partenariat entre la BDM-Sa et la BMCE BANK. Le 11 avril 2015 en effet, suite à une Assemblée générale extraordinaire de la BDM-Sa, portant pour l’essentiel sur l’adoption d’un pacte d’actionnariat, la Banque Marocaine pour le Commerce Extérieur (BMCE-BANK) est devenue le principal actionnaire de la principale institution bancaire du Mali qu’a toujours été la BDM-Sa. C’est donc de cette cuisine interne de réorganisation commerciale que sort ce menu qui a abouti à la mise à disposition de la banque malienne,des agences BMCE EuroServices à Paris, en Ile de France et dans plusieurs autres grandes de villes françaises, comme l’a fait savoir, Abdessadeq KHOURSSAJI, responsable du réseau France.

L'enjeu pour la Banque de Développement du Mali est clair : se rapprocher et fidéliser des clients de plus en plus autonomes. D’ailleurs, interrogés, ils se disent plus enclins à souscrire à ce nouveau produit. « BDM DIASPO TRANSFERTS, quel que soit le mode de transfert d’argent qu’on choisit, c’est simple, rassurant et il fait gagner du temps. Il y a une traçabilité lorsqu’on réalise des opérations, je suis plus à même de les recommander à un proche. ", a fait valoir Hady DIARRA du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur.          

La BDM-Sa une banque citoyenne, en bonne santé financière

Modibo Kane TOURE, Directeur Général de la BDM France, a insisté sur «le rôle et la contribution de la diaspora malienne dans le financement de l’économie du Mali» et rappelé « cet apport sans cesse croissant qui se chiffre annuellement en plusieurs centaines de milliards équivaut environ à la totalité du montant de l’aide publique au développement reçu de nos partenaires financiers internationaux » et de terminer en rappelant que, fort de ce constat, « la BDM-Sa a été la première banque du Mali à s’implanter aux côtés de nos compatriotes résidant à l’étranger, en vue de répondre à leurs préoccupations bancaires. » C’est ainsi que la Banque de Développement du Mali a ouvert dès octobre 1980 des agences dédiées spécialement à la diaspora à Paris.

Bréhima Amadou HAIDARA, DG de la BDM-Sa, a confirmé l'engagement de proximité de sa banque à répondre à toutes les attentes de ses clients et sociétaires. « Dans l’optique de rapprocher la BDM-sa de sa clientèle, nous lançons cette nouvelle offre, intégrée de transfert d’argent vers le Mali ».

Le Directeur Général de la BDM-Sa s’est félicité de la bonne santé de son institution. « La BDM-Sa affiche des chiffres promoteurs qui s’inscrivent dans un processus constant de mutations, avec un total bilan de 709 milliards de FCFA d’emplois globaux, de plus de 610 milliards de FCFA de ressources globales et de plus de 611 milliards de FCFA au terme de l’année 2016 ».

Le ministre en charge des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine a transmis les félicitations et les encouragements du gouvernement à la direction de la BDM-Sa et a témoigné de la volonté de l’équipe du Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, de mettre la diaspora malienne au cœur de sa stratégie de croissance économique. « Une des missions essentielles de mon département est de préparer les conditions d’une meilleure implication des Maliens de l’extérieur dans le processus de développement économique et social du pays. », a assuré Abderrahmane Sylla.

La cérémonie a pris fin par un cocktail offert aux convives mais avant une annonce faisant état de réduction de 50% des coûts transferts durant tout le mois de ramadan a réjoui la salle.

Correspondance d’Ange DE VILLIER

Paris

ENCADRE

 

BDM DIASPO TRANSFERT

  1. 1.TRANSFERT PAR REMISE DE CHÈQUE

Il s’agit d’un moyen vous permettant de transférer votre argent à travers la remise d’un chèque adossé à votre compte bancaire dans votre pays de résidence vers votre compte BDM ou le compte bénéficiaire de l’un de vos proches au Mali.

  1. 2.TRANSFERT PAR VIREMENT

Le virement est un moyen de transfert qui vous permet d’envoyer votre argent vers un bénéficiaire spécifié au Mali soit en donnant l’ordre à votre agence BMCE EuroServices soit en vous connectant sur votre compte d’accès à distance.

3. TRANSFERT PAR PRELEVEMENT

Grâce au prélèvement, vous pouvez gérer vos engagements de crédit immobilier ou autre, pris au Mali et honorer vos paiements à des dates fixes. Cette solution vous permet également d’envoyer de l’argent vers le compte d’un bénéficiaire au Mali à une date de votre choix.

4. TRANSFERT PAR TERMINAL DE PAIEMENT ÉLECTRONIQUE (TPE)

C’est un moyen de transfert d’argent vers le Mali via un Terminal de Paiement Electronique (TPE). Le transfert par TPE vous permet d’effectuer un transfert rapide et à moindre coût vers votre compte BDM au Mali ou de celui de vos proches.

1 aenqueteur cover