jeudi 13 décembre 2018 / Mali

BSICLe groupe Banque sahélo-saharienne pour l'investissement et le commerce (BSIC) a procédé lundi 4 décembre à l'inauguration du nouveau siège de sa filiale du Mali. La cérémonie d'inauguration, placée sous la présidence du ministre de l'économie et des finances,

bdm Paris

Au Palais des congrès de Montreuil, une banlieue parisienne, la BDM-Sa a procédé, le samedi 20 mai 2017, sous la présidence du ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Abderrahmane Sylla, au lancement de sa nouvelle offre commerciale dédiée exclusivement aux Maliens de France, « BDM DIASPO TRANSFERTS ».

Boubou CisseLe Ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou CISSE, a participé aux 42ème Assemblées annuelles du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), qui se sont déroulés du 14 au 18 Mai 2017 à Djeddah (Arabie Saoudite). Cette 42e Edition avait pour thème « l'autonomisation économique des jeunes ».

boubou cisse buro

A l’issue de 10 jours de séjour dans notre pays, dans le cadre de la mission de la 7è Revue FMI au Mali, conduite par Mme Boriana Yontchevay, la délégation du Fonds Monétaire International (FMI) se dit satisfaite des performances économiques du Mali et annonce une croissance économique de 5,3% pour 2017.

habita2Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Ousmane Koné, a effectué du jeudi au samedi dernier une visite de 72 heures dans les régions de Ségou et de Koulikoro.

babali dgA la tête de la Banque Malienne de la Solidarité (BMS-Sa) depuis sa création, en 2002, Babaly Ba a réussi la prouesse d’acquérir par un processus de fusion-absorption pour le compte de son établissement la Banque de l’Habitat du Mali (BHM).

ibk pmBonne nouvelle pour les autorités maliennes en début d’année 2017, le rapport 2016 de la Banque Mondiale vient de classer le pays premier dans l’espace UEMOA pour le climat des affaires et sa bonne gouvernance économique.

Ben BarkaL’avènement de Mamadou Sidibé à la tête de la Banque de Développement du Mali (BDM-Sa) est interprétée dans le milieu bancaire malien comme une réhabilitation des anciens de défunte BMCD (phagocytée par la BDM après avoir fait faillite). De nombreux problèmes minent cette institution bancaire et les mauvaises langues prédisent déjà une imminente banqueroute, qui profiterait au groupe marocain, BMCE Bank, actionnaire majoritaire. L’on songerait à Moustapha Ben Barka, ancien salarié du groupe et ancien ministre malien, pour sauver les meubles. Ce qui laisse perplexe eu égard aux liens de la famille Ben Barka avec le royaume chérifien.

enqueteur 139