vendredi 22 septembre 2017 / Mali

accident pontMiraculeusement ils doivent leurs vies grâce à l’état actuel du fleuve qui est à moitié sec sinon ils allaient tous périr par noyade. Du moins c’est ce que disent les témoins de cet énième accident intervenu sur le 3ème pont de Bamako ce dimanche 05 février, vers 13 H.

Aucune perte en vie humaine, mais un blessé grave, c’est le bilan de cet accident. Les occupants du véhicule complètement réduit en morceau de fers étaient au nombre de cinq (5), tous des jeunes, 2 garçons et 3 filles. Ils poursuivaient un cortège de mariage qui les devançait un peu plus loin au ‘‘carré des armées’’ où les couples de nouveaux mariés se retrouvent pour des séances de photos.

Le véhicule qui a fait l’accident venait de la rive droite vers le quartier ‘‘Djélibougou’’ en commune I du district de Bamako. Selon une source policière du 12Eme arrondissement citant un des rescapés de l’accident, c’est en voulant devancer par forcing un autre véhicule sur le pont que ces jeunes cascadeurs ont dérapé et cassé le garde-fou pour se retrouver dans le fleuve qui est à moitié, sec heureusement.

Pour des témoins sur place, le conducteur n’avait pas la maitrise ou le contrôle total de son engin. Pour d’autres, l’incivisme est la principale cause de cet accident comme beaucoup d’autres qui se produisent sur ce 3ème pont qui a enregistré plusieurs accidents de telle ampleur dans le passé !


 Source: Mali24

1 aenqueteur cover