mercredi 14 novembre 2018 / Mali

Cela fait plus d'un mois que rare sont les boutiques et maisons qui n'ont pas été attaqué par des bandits armés de machettes, bâtons et parfois des pistolets pour emporter des motos Djakarta et autres objets de valeurs.

Face à cette situation, les jeunes du quartier ont décidé et se sont réunir en informant le commissaire principal de la zone Tapa Diallo et un procureur du quartier, ils ont mis en place un comité de veille citoyenne sur leur quartier en étroite coopération avec la police, à chaque bandit arrêté, ils les remettaient à la police

Mais ce matin aux environs de 05H du matin, les bandits armés de machettes, de gourdins, de gaz lacrymogènes et autres armes sont passé à l'offensive en attaquant une boutique avec sifflets pour alerter les autres mais l'attaque repoussé par le comité mis en place par les jeunes du quartier qui ont violemment affronté les bandits. Une foule immense est sortie pour aider les jeunes qui s'est soldé à l'échec cuisante des bandits. Avant l'arrivée des policiers, 2 bandits ont succombé à leur blessure qui ont été battu à mort.

Bilan provisoire : 02 bandits tués par la foule et 01 grièvement blessé

Pour lutter contre le banditisme à Bamako, je propose la solution de DoumanzanaPetit Paris.

(Ci-joint images des bandits tués)

Moussa Nimaga / #Rezopanacom

Source: Rezopanacom

enqueteur