mardi 06 décembre 2022 / Mali

Salif KeitaLe chanteur malien Salif Keita est amer contre le Maroc. Il demande au Roi du Maroc de réagir vigoureusement devant la barbarie perpétrée par ses forces de sécurité sur les migrants qui tentaient de rejoindre l’Espagne par l’enclave de Mellila. Au passage, il révèle les origines maliennes, donc noires du Roi Mohamed VI.

Salif Keita est ulcéré après avoir vu les images cruelles de migrants torturés par les forces de sécurité marocaines. Comme tous les Africains et partout dans le monde, sauf au Maroc, il a condamné la barbarie des policiers marocains. Devant la tiédeur, du moins, l’absence de réaction des officiels marocains, il interpelle directement le Roi Mohamed VI.

« Déplorable et inhumain! On s’attend à plus d’un pays frère comme le Maroc. On interpelle sa majesté Mohammed VI qui a des origines maliennes de veiller sur nos enfants que des images brutales d’africains traités comme des animaux ne se reproduisent plus jamais sur le sol marocain!« , a écrit Salif Kéita sur son compte Twitter.

Salif Kéita emboite le pas à plusieurs personnalités et organisations des droits de l’homme qui réclament de faire la lumière sur ce qu’il s’est passé au Maroc. Les images qui tournent ne sont pas à la gloire du Maroc. Ses forces de l’ordre sont vues en train de maltraiter violemment des migrants arrêtés et sans défense. Le plus choquant, ce sont les images des migrants entassés comme au temps de l’esclavage.

SOURCE: https://www.afrikmag.com/

enqueteur192