dimanche 19 novembre 2017 / Mali

ibk g5- Selon le nouveau rapport de la Banque mondiale sur les perspectives du marché des matières premières, le Soudan est le nouveau troisième producteur d’or d’Afrique, devant le Mali. L’institution financière indique que le pays a produit en 2016, 82 tonnes d’or, contre 53 tonnes pour le Mali.

Alors que le pays ouest-africain a toujours été présenté comme le 3e producteur d’or africain, les nouvelles données de la Banque mondiale montrent qu’en réalité, le Soudan le devance depuis 2012. Selon les informations du ministère soudanais des mines, le Soudan a produit en 2015, 81 tonnes d’or, l’exploitation artisanale comptant pour 85%.

Les réserves aurifères du Soudan se répartissent sur trois grandes régions, la première, le Nord Soudan, entre Wadi Halfa et Atbara, la deuxième, le long des montagnes de la Mer rouge dans les zones d’Ariab et d’Abu Sari, et la troisième dans l’Etat du Nil bleu.

Le plus grand producteur d’or en Afrique reste l’Afrique du Sud, suivie par le Ghana.

Louis-Nino Kansoun

Source : Agence Ecofin

1 aenqueteur cover