mercredi 20 mars 2019 / Mali

Le chef de l'Etat ne s'était pas exprimé depuis le 1er décembre, à l'issue du G20 de Buenos Aires. Ce discours interviendra au surlendemain d'une nouvelle journée de mobilisation des «gilets jaunes» qui a rassemblé 136.000 manifestants.

Le gouvernement ne va pas annoncer de «coup de pouce» supplémentaire au SMIC, au-delà de la hausse de 1,8% attendue en janvier, car une telle mesure détruirait des emplois, a déclaré la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, sur LCI. «Le coup de pouce au SMIC on sait que ça détruit des emplois, donc ça n'est pas la bonne méthode», a déclaré la ministre. «Si on augmente tous les salaires de façon automatique, il y a plein d'artisans et de commerçants qui vont mettre la clef sous la porte, ou alors ils vont augmenter les prix et personne ne pourra se payer le service», a souligné la ministre.

Source: Elysée

enqueteur 139