dimanche 17 novembre 2019 / Mali

Remise clé école DalouaLa société coopérative (COOP-CA COOPAAHS Anitié) du Haut Sassandra dont le président du conseil d’administration, Kané Sénou est originaire de la région de Koulikoro en République du Mali, vient pour une seconde fois poser un acte fort à l’endroit de ses coopérateurs en guise de reconnaissance de leur fidélité à sa structure. Les producteurs du café-cacao du campement de Cocody situé à 8 Km de Gadouan, chef-lieu de la Sous-préfecture de la Région du haut Sassandra (Daloa), ont désormais une école primaire publique moderne composée de deux bâtiments de six classes, d’une cantine, de latrines, et d’un bureau du directeur. Le coût de ce joyau architectural est estimé à plus de 50 millions de nos francs, financement obtenu, grâce au projet de certification ‘’Fairtrade’’, prime reversée à sa société coopérative. Les clés de ce temple de savoir ont été remises le samedi 5 Octobre 2019 aux autorités administratives de la région en présence des partenaires du monde agricole, et des populations bénéficiaires.

Lauréat en Région consécutivement de 2015 à 2017 comme distinction, meilleur propriétaire d’une société coopérative, M. Kané n’est pas à sa unième fois de poser un tel acte de portée sociale en vue de soulager la souffrance des enfants dont les parents ont fortement contribué à sa réussite sociale. La construction de Cette école met un terme au long trajet que les élèves parcouraient pour étudier et ces enfants partagent désormais ce bonheur avec ceux des sept autres campements voisins de ladite sous-préfecture.

A la remise des clés de cette école, lors de la cérémonie officielle qui s’est déroulée au sein dudit établissement scolaire, le donateur Kané Sénou , a fait savoir que l’une de ses priorités dans les actions sociales reste l’école , car selon lui , si le cacao est le produit phare de l’économie Ivoirienne , il reste entendu que l’école est le pool et le socle de l’avenir du Pays. Il a profité de l’occasion pour inviter ses membres à redoubler d’effort dans la productivité tout en mettant l’accent sur la qualité.

Lors de cet évènement mémorable marquant l’histoire de ‘’Cocody ‘’, les autorités locales et partenaires du monde agricole n’ont pas manqué de traduire leurs joies et reconnaissance à l’endroit de leur bienfaiteur à l’image de madame Sanogo Korotoumou, inspectrice de l’IEPP Gagouan représentant la ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle pour qui cette école vient à point nommé d’autant que le gouvernement a besoin d’infrastructures comme celles-là afin de réussir son projet d’école obligatoire. C’est donc un sentiment de fierté a-t-elle déclaré, qu’est la réception de cette école pour leurs enfants qui étudieront dans un cadre idéal.

Groguhé Hervé Villard, porte parole des populations bénéficiaires du volet social de son entreprise agricole, n’a pas tari d’éloges à l’endroit du donateur « Mille fois merci d’avoir pensé à nous en mettant ses beaux bâtiments au profit d’enfants qui vont à partir de maintenant étudier auprès de nous » a-t-il dit avant d’exhorter les producteurs de ses différents campements à rester fidèle à cette entreprise.

Pour rappel, en 2018, il a contribué à hauteur de 18 million de francs CFA pour la construction d’une école primaire d’un campement du Village de Tahiragulé d’où est né l’artiste chanteur Ernesto Djedjé, Situé à 10 km de Daloa et ce temple de savoir comprenait 7 classes dont une maternelle, 7 logements pour les enseignants, un château d’eau, des panneaux solaires, une cantine scolaire et des latrines, le tout d’une valeur de 256 millions 367.716 francs cfa.

Malick Gaye, Source L'Enqueteur

enqueteur 139