dimanche 19 mai 2019 / Mali

L'exécutif prépare l'acte 4 de la mobilisation des gilets jaunes. Le gouvernement va déployer des "moyens exceptionnels" en plus de 65 000 policiers et membres des forces de l'ordre mobilisés en France samedi pour la quatrième grande journée de manifestations des "gilets jaunes", a annoncé le Premier ministre Édouard Philippe devant le Sénat ce jeudi.

La Coalition des 14 partis (C14) politiques de l’opposition togolaise appelle les populations à faire de la journée du mardi 04 décembre 2018 une journée « Togo Rechercher Togo mort » et ceci dans le cadre de leurs manifestations qui visent à exiger les réformes constitutionnelles institutionnelles, la révision du cadre électoral et l’arrêt du processus électoral pour de meilleurs préparatifs.

Son mandat aura été marqué par la fin de la guerre froide et par la première guerre du Golfe. Il était le père d'un autre ancien président, George W. Bush, qui a annoncé sa mort.

Bujumbura a lancé un mandat d'arrêt international contre l'ex-président Pierre Buyoya et 16 anciens hauts responsables pour leur rôle présumé dans l'assassinat en 1993 de Melchior Ndadaye, premier président hutu démocratiquement élu du pays.

À la veille d’une visite du prince héritier d’Arabie saoudite, une manifestation s’est tenue dans la capitale tunisienne. Les participants à l’action, qui considèrent le prince comme commanditaire du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, ont réclamé qu’il soit traduit en justice.

Une bagarre quasi générale a éclaté lundi à l’Assemblée nationale sénégalaise, selon plusieurs médias sénégalais.

L’Una-Fesci, une amicale qui rassemble les anciens responsables de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire, a été lancée ce week-end. Une cérémonie à laquelle a participé Guillaume Soro, lui, qui a dirigé ce syndicat autrefois très puissant pendant trois ans alors qu’il était étudiant.

Pour Bercoff (premier journaliste à avoir interviewé Trump), la colère du président américain envers Emmanuel Macron vient du choix de la chanteuse des commémorations, Angelique Kidjo, anti-Trump notoire qui l’avait traité de “tyran” et de “salaud” : «Donald Trump est sorti de la séquence du centenaire pour une raison dont peu de gens ont parlé.

enqueteur 139