mardi 19 octobre 2021 / Mali

Youssouf Bathily CCIMPour les services rendus à la nation, le président de la transition Colonel Assimi GOÏTA comme le veut la tradition républicaine a signé le décret n°2021- 0627/ PT- RM du 20 septembre 2021 portant attribution de distinction honorifique en République du Mali. Ainsi, conformément à ce décret présidentiel , elles sont au totale quatre vingt cinq (85) personnalités civiles et militaires qui ont été élevées à la dignité du « GRAND OFFICIER DE L'ORDRE NATIONAL, COMMANDEUR DE L' ORDRE NATIONAL ET OFFICIER DE L'ORDRE NATIONAL». Parmi ces personnalités figure en bonne position Youssouf Bathily président de la Chambre de Commerce et d'industrie du Mali (CCIM).

Le président de la CCIM, M. Youssouf Bathily , une personnalité qui n'est plus à présentée au Mali, très connu par les commerçants et le monde des affaires pour ses efforts inlassables pour l'approvisionnement de notre pays des denrées de premières nécessités à moindre coût, la promotion des potentialités économiques du Mali à travers des forums économiques internationaux en vue d'attirer plus de partenaires à venir investir au Mali d'où la signature de plusieurs accords entre nos commerçants et hommes d'affaires et ceux des grandes puissances économiques pour faciliter les échanges commerciaux. Il est aussi connu pour ses plaidoiries auprès des autorités du pays en faveur des commerçants pour la réduction des taxes et impôts et faciliter les importations et exportations entre le Mali et des grandes puissances économiques.

Depuis son arrivée à la tête de la Chambre de commerce et d'industrie, M. Bathily n'a pas cessé de rehausser l'image de l'institution consulaire au rang des grandes institutions afin de lui redonner ses lettres de noblesse. Selon les statistiques, dans l'histoire de la CCIM, il est le premier président a avoir fait une grande réalisation en si peu de temps et élaborer des textes en faveur du monde des commerçants et celui des affaires ce qui lui a valu un second mandat à la tête de la CCIM par une écrasante majorité. A titre illustratif, la construction de plusieurs régions du pays la représentation des chambres consulaires entre autres Tombouctou, Ségou Koulikoro.

À noter que, depuis quelques mois, Youssouf Bathily joue le rôle de médiateur entre le gouvernement et le syndicat des bouchés, il est au four et au moulin nuit et jour pour la réduction du prix de la viande bovine pour permettre au maximum de maliens de consommer la viande à moindre coût. À cela s'ajoute ses multiples démarches auprès des importateurs du ciment et autres produits de grande consommation non seulement pour l'approvisionnement du Mali en quantité et qualité de ces produits mais également la réduction des prix à la portée du malien lambda.

Au titre d'information, les récipiendaires sont classés en trois catégories : Grand officier de l'ordre national, commandeur de l'ordre national et officier de l'ordre national. Pour la 1ère catégorie nous avons au total dix (10) personnalités à savoir des anciens ministres, ancien gouverneur, officiers généraux, journaliste ( doyen karidjiké Traoré de L'ORTM) et d'autres hautes personnalités du pays dont l'ex première Dame Touré Lobo Traoré non moins présidente de la fondation pour l'enfance.

La 2ème catégorie à savoir commandeur de l'ordre national (25 personnalités) est occupée par les anciens ministres, administrateur civils à la retraite, opérateur et journaliste dont notre confrère le doyen Sadou Yattara, ancien président de la maison de la presse.

La troisième catégorie celle des officiers de l'ordre national, ils sont au total ( 50 personnalités civiles et militaires) dont les ministres, anciens ministres, présidents d'institutions de la République, directeurs généraux et opérateurs économiques comme le président de la Chambre de commerce et d'industrie du Mali Youssouf Bathily

Mamadou Nimaga , Source L’Enquêteur

diadie