mercredi 22 mars 2023 / Mali

 

Comme il est de coutume, c’est la place d’armes du camp El Hadj Oumar Tall, qui a été le cadre choisi pour la célébration de la journée des forces armées du Mali.
Placé sous le commandement du lieutenant Touba Doumbia, les différentes forces ont pris position tôt le matin avant l’arrivée du capitaine Dramane Kimbiry, officier d’Etat-major commandant de la place d’armes de Nioro ‘’par ordre’, pour la revue des troupes.


A 9 heures, ce fut le tour du Colonel major Aly Annaji, Gouverneur de la région de Nioro du sahel, de procéder à cette tradition ‘’de la revue des troupes’’ avant le salut aux couleurs nationales, qui sera suivi de son allocution.
Après avoir fait observer la minute de silence de recueillement à la mémoire des vaillants soldats tombés sur le champ de l’honneur, face à son auditoire, le Gouverneur a au prime abord remercié et exprimé la gratitude des populations Nioroises, aux pionniers de l’indépendance du Mali sous le leadership de feu Président, Modibo Keita sans pour autant oublier tous ceux qui ont décidé de défendre la mère patrie au sacrifice de leurs vies .
A l’image des précédentes célébrations, cette célébration dit-il n’est pas un simple rituel mais elle est aussi un appel à la mobilisation, au devoir de servir et de protéger le pays .Elle est aussi un appel à l’unité et au rassemblement de tous les citoyens autour de nos forces armées a-t-il ajouté
Avant d’exprimer sa fierté et celle des Niorois au Président de la transition le Colonel Assimi Goita d’avoir de par son engagement patriotique insufflé un sang nouveau à l’armée Malienne à travers l’amélioration des conditions de vie des soldats et procéder au perfectionnement de l’outil de défense en si peu de temps. Il a profité de l’occasion pour rassurer les uns et les autres que le Mali est sur la bonne voie dans sa lutte contre l’insécurité.
Le commandant d’armes le capitaine, Dramane Kimbiry a pour sa part réitéré la volonté manifeste et la détermination de ses hommes de mettre hors d’état de nuire les malfaiteurs faisant ainsi appel à la franche collaboration des populations, une collaboration qui selon lui a déjà porté ses fruits.
Pour rehausser l’image de la cérémonie, des danses ainsi qu’un défilé civil et militaire ont bouclé cette édition.

Malick Gaye

enqueteur192