dimanche 17 novembre 2019 / Mali

PatnelliJe demande une minute de silence pour les victimes de l’attentat du centre du Mali. Salutations A son Excellence Monsieur l'Ambassadeur du Mali en Côte d'Ivoire Mesdames et messieurs membres du corps diplomatique, Distingués membres de la communauté Malienne, Chers amis de la presse, A toute la communauté Africaine, je vous dis Yako En tant que fille de l'Afrique, j'ai le cœur qui saigne Si le Mali est touché, c'est toute l'Afrique qui saigne, nous formons une et une seule et même communauté, nous formons une seule et même famille. Le Mali n'arrête pas de pleurer ses enfants, les enfants du Mali sont les enfants de l'Afrique. Un Malien tué c'est un Africain qui meurt, 100 Maliens tués c'est 100 africains tués. Je pleurs aujourd'hui par ce que je me sens malienne, je veux que toute l'Afrique partage la douleur du Mali. Je suis venue dire à tous mes frères africains qu'il faut que nous nous mobilisions pour dire non au terrorisme, ne restons pas indifférent au sort des africains. Nous devons dire non à cette barbarie, je suis là pour dire non trop c'est trop. Le sang de l'Afrique coule partout dans le monde. Je suis là pour porter la voix de tous ceux comme moi qui ne veulent plus voir la souffrance du peuple africain. MARTIN LUTHER KING a dit : celui qui accepte le mal sans lutter contre lui, coopère avec lui. PROVERBE MALIEN : On n’est pas orphelin d’avoir perdu son père et sa mère mais d’avoir perdu espoir. Il y a 2 ans j’ai écrit ce texte sans savoir que j’allais le lire devant vous. Le travail de 1000 générations construira mon Afrique, elle paraitra devant les nations dans tout l’éclat de sa gloire, Tel est son unique destin puis que braves et fiers, mes aïeux sont morts pour la défendre et moi je vivrai pour l’aimer. En tant qu’africaine, qu’en viendra mon tour, je n’épargnerai aucun effort pour œuvrer pour mon Afrique. Tout Africain partout où il se trouve, doit se lever pour dire stop à la souffrance que subit le Mali. Tout africain partout où il se trouve, doit s’unir pour la cause du Mali. Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur je vous soumets de porter ce message aux peuples maliens et à toute l'Afrique, je demande le soutien des autorités africaines, nous voulons être les gardiennes et les gardiens de la vie en Afrique, notre solidarité est la meilleure arme pour un avenir commun. J'ai fait un rêve où toute l'Afrique était un seul peuple, une seule direction, un seul langage, celui de l'amour. L'amour ne se trouve pas seulement dans les livres mais il s'exprime à travers nos actes. C'est avec amour et fierté que je viens pleurer avec mes frères et sœurs maliens. Monsieur l'Ambassadeur je vous remercie de m'avoir permis de porter la voix de l'Afrique, je vous fais Ambassadeur de 1000 générations débout pour l'Afrique. Je vous remercie.

Fait à Abidjan le, 18 Juin 2019

Mme Patnelli Yacine ATTOUA , présidente de l’ONG ‘’Mille génération débout pour l’ Afrique ‘’

Recueillement à l’Ambassade du Mali en Côte d’Ivoire,

« Je suis touché par la démarche d’une Africaine de nationalité Ivoirienne… » dixit l’ambassadeur Ousmane AG RHISSA

Suite aux attaques meurtrières de ces derniers temps qui ont profondément endeuillé notre pays, l’ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire, Ousmane AG RHISSA a organisé la semaine à Abidjan une journée de recueillement pour rendre hommage à toutes les victimes de la crise malienne. L’occasion était bonne pour Mme Patnelli Yacine ATTOUA, présidente de l’ONG ‘’Mille génération débout pour l’ Afrique ‘’ d’exprimer sa solidarité et sa compassion au peuple frère du Mali.

C’est dans une atmosphère de deuil national que la salle de réunion de l’Ambassade du Mali sise à «l’Immeuble le Mali » dans la commune du Plateau, a abrité la cérémonie de recueillement organisée par l’ambassade à l’occasion de la visite de Mme Patnelli Yacine ATTOUA , présidente de l’ONG ‘’Mille génération débout pour l’ Afrique ‘’ venue apporter sa compassion et son soutien aux Maliens résidents en Côte d’Ivoire suite aux différentes attaques meurtrières infligées aux populations maliennes par des personnes dites non identifiées, à cela s’ajoute l’occupation du nord du Mali par les Djihadistes .

« Je vous dis Yako ! En tant que fille de l'Afrique, j'ai le cœur qui saigne. Si le Mali est touché, c'est toute l'Afrique qui saigne, nous formons une et une seule et même communauté, nous formons une seule et même famille. Le Mali n'arrête pas de pleurer ses enfants, les enfants du Mali sont les enfants de l'Afrique. Un Malien tué c'est un Africain qui meurt, 100 Maliens tués c'est 100 africains tués. Je pleure aujourd'hui parce que je me sens Malienne, je veux que toute l'Afrique partage la douleur du Mali. Je suis venue dire à tous mes frères africains qu'il faut que nous nous mobilisions pour dire non au terrorisme. Ne restons pas indifférents au sort des Africains. Nous devons dire non à cette barbarie, je suis là pour dire non. Trop, c'est trop ! Le sang de l'Afrique coule partout dans le monde. Je suis là pour porter la voix de tous ceux comme moi qui ne veulent plus voir la souffrance du peuple Africain.» C’est en substance ce message que l’hôte du jour a transmis au premier responsable de la diplomatie malienne en Côte d'Ivoire ainsi qu’à ses compatriotes lors de ladite cérémonie avant de leur offrir des gerbes de fleurs traduisant ce qu’elle ressent au fond de son cœur. Cette démarche ayant fait couler des larmes aux yeux de certains Maliens n’a pas laissé son Excellence Monsieur Ousmane AG RHISSA, l'Ambassadeur du Mali en Côte d'Ivoire, indifférent. « Je suis touché par la démarche d’une Africaine de nationalité Ivoirienne qui voit ce qui passe au Mali depuis quelques années particulièrement ces derniers mois. Des massacres, des tueries et qui réagit. C’est cette réaction que les Maliens de l’intérieur comme de l’extérieur et tous les Africains doivent avoir par rapport à la situation du Mali, et même les autres pays d’Afrique puisque ça n’honore pas notre continent », a dit le diplomate malien avant de lui donner l’assurance que son message sera transmis aux plus hautes autorités du Mali afin que son message fasse tache d’huile. Pour terminer, il a remercié madame Patnelli de l’avoir fait Ambassadeur de 1000 générations débout pour l’Afrique.

Malick Gaye, notre correspondant en RCI

enqueteur 139