dimanche 19 novembre 2017 / Mali

Awa Meite promotrice du festival DaoulabaLa 9è édition du Festival Daoulaba s’est déroulée du 18 au 21 mai dernier à Koulikoro dans la cour de la COMANAV, sur les bergers du fleuve Niger.  Le thème de cette édition était « Femmes, Jeunes et migrations : dignité et sécurité humaine. Le rôle du coton dans la recherche d’alternatives ». Durant quatre jours, il a été question de trouver des voies et moyens pour transformer notre coton sur place et créer des emplois et de la richesse pour les jeunes et pour les femmes. L’édition 2017 était parrainée par le Président directeur général de la CMDT, Pr Baba Berthé. Il était représenté à cette cérémonie par Mohamed Coulibaly. En plus de la directrice du festival, Van Til Awa Meité, on pouvait noter la présence des femmes de Shô, un village-laboratoire du coton appuyé par la direction du festival et du grand marionnettiste Yaya Coulibaly et l’écrivain malienne Aminata Dramane Traoré. Cette œuvre est une initiative de l’association « Route du Sud » et a pour parrain, le ministre du développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim.

DaoulabaLa 9è édition du Festival Daoulaba se tiendra à Koulikoro du 18 au 21 mai prochain sous le parrainage du ministre du développement industriel et des investissements, Mohamed Ali Ag Ibrahim. En prélude à cet événement annuel, les organisateurs étaient face à la presse le 28 avril dernier. Le designer ivoirien de renom Pathé Ô et le chanteur de Zouk guinéen, Fodé Barro en sont les invités.

1 guinee missL’édition 2017 du majeur concours de beauté en Guinée aura exposé une scène qui divise la population : le défilé des candidates en maillots de bain. Situation qui aura conduit à la suspension du comité d’organisation (COMIGUI).

donsoLa deuxième édition du Festival International du Donso Ngoni de Bamako se tiendra du 16 au 18 mars 2017, au Palais de la Culture Ahmadou Hampaté Ba.

stylisteEn prélude au Sommet Afrique-France qui se tiendra en janvier 2017, le comité national d’organisation du sommet Afrique-France (Cnosaf) a célébré le coton malien en rendant hommage au photographe Malick Sidibé. L’événement concerne les 6 Communes du District et le lancement a eu lieu au Centre secondaire d’Etat civil de Bagadadji, en présence du maire délégué et de la responsable chargé du volet culturel du Cnosaf, Awa Méïté Van Til.

aly karambeLe Cercle culturel germano–malien a organisé le samedi dernier au Palais de la Culture de Bamako, sur les berges du fleuve Niger, un impressionnant spectacle de danse moderne, animé par le talentueux chorégraphe malien, le sorcier de la danse moderne, Aly Karambé et un groupe d’artistes venus du Nigéria. C’était en présence d’une forte communauté allemande, du président dudit cercle, Djimé Chérif Cissé et plusieurs spectateurs.
Aly Karambé fait vibrer la salle. Durant deux heures, les fans de Karambé ont eu droit à deux magnifiques spectacles samedi soir : « Dieu a quitté l’Afrique ? » et « Les Sorciers ». Sous les sons des flûtes et au rythme des pas de danse, sous les projecteurs, les spectateurs ont été émerveillés. Le premier a concerné la création « Dieu a quitté l’Afrique ? » 

dolo amahiguereL'artiste malien Dolo Amahiguéré accuse le Catalan Miquel Barceló de s'attribuer à tort la paternité de plusieurs de ses œuvres.

logo sommet france afriqueCe chef-d’oeuvre artistique, réalisé par l’une de nos compatriotes, symbolise le partenariat fort entre l’Afrique et la France.

1 aenqueteur cover