vendredi 22 septembre 2017 / Mali

stylisteEn prélude au Sommet Afrique-France qui se tiendra en janvier 2017, le comité national d’organisation du sommet Afrique-France (Cnosaf) a célébré le coton malien en rendant hommage au photographe Malick Sidibé. L’événement concerne les 6 Communes du District et le lancement a eu lieu au Centre secondaire d’Etat civil de Bagadadji, en présence du maire délégué et de la responsable chargé du volet culturel du Cnosaf, Awa Méïté Van Til.


La fête du coton, en hommage à Malick Sidibé, s’articule autour de la mode, du fait main et de l’esthétique, des matières de l’artisanat local, et plus particulièrement le coton dont le Mali est un important producteur. De ce fait,la filière coton représente une manne économique et des millions d’emplois. Cette activité culturelle populaire, initiée par le volet culturel et artisanal du Comité National d’Organisation du Sommet Afrique-France (CNOSAF), qui se tiendra au Mali les 13 et 14 janvier 2017, permet une forte mobilisation sociale en prélude au sommet, dans les 6 Communes de Bamako et fait de la culture le cœur de ce sommet.
Elle permet aussi une sensibilisation sur une transformation locale plus importante du coton et sur une consommation locale plus importante, comme l’une des réponses à la crise que traverse le Mali, en mettant en lumière les savoirs et savoir-faire.
Au programme de la fête du coton en hommage à Malick Sidibé, nous pouvons retenir :un concours de jeunes créateurs, qui est une occasion inéditepour des jeunes créateurs de montrer leur talent en utilisant le coton malien et s’inspirer des photographies de Malick Sidibé afin de remporter le prix Sommet de Bamako. Mais aussi des concerts, des défilés de mode, des bals poussière, des studios photo, etc.
La première étape de la Fête du coton en hommage à Malick Sidibé, s’est tenue en Commune 2, devant le centre secondaire d’Etat civil de Bagadadji, le vendredi 7 octobre 2016.
La fête fut belle avec une forte mobilisation des habitants de la commune 2 et des autres communes de Bamako, en présence des partenaires, des ministères, des élus locaux, des représentants de la CMDT, de Mobiom, et de différentes associations de jeunes et de femmes. SK création a présenté sa magnifique collection de bogolan.
Une troupe traditionnelle de la Commune 2 a accueilli les invités et des jeunes artistes de la Commune ont eu la chance de se produire avec bonheur devant un public en liesse.Sans oublier la belle prestation de Mariam Koné et Delphine Mounkoro.
Correspondance particulière
Source: L'Enqueteur

1 aenqueteur cover