lundi 20 novembre 2017 / Mali

Alain Giresse, un piètre  sélectionneur à limoger sans délai !Les Aigles du Mali sont éliminés dès la phase de poule de la Coupe d’Afrique des Nations-Total 2017 au Gabon. C’est la deuxième CAN d’affilée où les Aigles sont éliminés dès le premier tour.

L’élimination de cette année fait plus que tache d’huile, car jamais notre pays n’a fait aussi une piètre participation à une Coupe d’Afrique des Nations avec deux piteux matchs nuls et une défaite. Après cette grosse déconvenue, il nous faut analyser à tête froide les raisons de ce fiasco. Le premier responsable de cette débâcle est sans contexte le sélectionneur national des Aigles, le français Alain Giresse. L’homme a manqué de vision depuis le choix  des joueurs sélectionnés.  Il s’est volontaire passé des services de certains joueurs dont Adama Niane et Adama Traoré de Middlesbrough, deux joueurs qui flambaient de tout feu  avec leurs clubs et qui pouvaient apporter  beaucoup de choses à l’équipe.
Il lui a manqué d’audace, de courage et de poigne d’autant que certains joueurs avaient montré leurs limites depuis le premier match. Ces joueurs devraient être mis sur le banc des remplaçants et les faire remplacés par des joueurs beaucoup plus en forme. Mieux, on a l’impression qu’il existe un deal entre Giresse certains joueurs  dont Samba Sow, Moussa Marega et les frère Yattabaré. Sinon comment comprendre qu’après des piètres prestations que le sélectionneur ait fait encore confiance à ceux-ci, comme si, il n’y’a pas d’autres joueurs sur le banc.

Toujours sur le choix des joueurs, nous n’avons pas compris pourquoi Giresse n’a pas sélectionné au moins un joueur de champs du championnat national, ne serait ce que le meilleur buteur ou le meilleur joueur ? Pourtant, ces joueurs locaux ont été en finale du CHAN, il y’a de cela une année seulement ! Sont-ils devenus tous mauvais ? A quoi sert alors le championnat national, organisé à des coups de millions de francs CFA. A contrario, le vainqueur du CHAN, la RDC est présente à la CAN avec  plus de 5 joueurs victorieux du CHAN.  Le sélectionneur français à montré toutes ses limites d’autant qu’il n’a pu mettre en place une équipe compétitive. Car l’équipe malienne manquait de cohésion et de complémentarité.
Pourtant, il a eu tout le temps nécessaire pour le faire, d’autant que c’est lui qui dirigeait l’équipe durant les éliminatoires de la CAN. Ce qui est  marrant, c’est que Giresse semble ne pas connaitre ses joueurs, après plus d’une année passée à la tête de l’équipe. Il a passé tout son temps à tâtonner en ayant été incapable de mettre en place une équipe. C’est dire que même si, on lui confie l’équipe pour l’éternité, il ne pourra pas faire grande chose. Incapable de déjouer  le système  de ses adversaires, Giresse s’est révélé être un piètre tacticien.

En outre, Alain Giresse n’a pu doper ses joueurs en les inculquant un mental de fer. Conséquence, l’équipe s’est montrée très fébrile sur le terrain. Par ailleurs, la situation d’Adama Traoré de l’AS Monaco a été très mal gérée par Giresse et son encadrement. Blessé contre le Burkina Faso en match de préparation,  il nous est revenu que les médecins avaient signalé à Giresse que le joueur ne pouvait pas être retabli avant la fin de la CAN. Il pouvait le remplacé par un autre joueur, d’autant que le délai de clôture de dépôt de la  liste des joueurs  n’avait pas expiré. Il ne l’a pas fait. Pourquoi ?

C’est en vertu de tout ce qui précède que le sélectionneur des Aigles Alain Giresse  doit  rendre le tablier, pour incompétence avérée et déficit de résultats.  S’il ne le fait pas, Il doit être tout simplement limogé et avec tout son staff pour des raisons ci-dessus évoquées.  Les autorités en charge du football sont averties. Nous reviendrons dans les prochains jours sur la responsabilité du bureau fédéral et celle des joueurs dans ce fiasco.  
Affaire à suivre….

Abdrahamane Sissoko

Source: Raildainfo

1 aenqueteur cover