19 mai 2024
Accueil » Blog » CENOU : La gestion de Pr Salia Sinaly TRAORE appréciable à plus d’un titre

CENOU : La gestion de Pr Salia Sinaly TRAORE appréciable à plus d’un titre

0
CENOU : La gestion de Pr Salia Sinaly TRAORE appréciable à plus d’un titre

A la tête du Centre National des Œuvres Universitaires (CENOU) depuis mars 2023, Pr Salia Sinaly TRAORE n’a jamais raté l’occasion de prouver qu’il est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.

En effet, aussitôt qu’il a pris fonction en tant que N°1 du CENOU, il a fait de l’amélioration des conditions de vie et d’études des étudiants et celui des agents sa première préoccupation. A tel point qu’on peut dire sans risque de se tromper, que ce fut une chance de l’avoir à la tête de cette structure universitaire hautement stratégique en ce moment crucial pour notre pays.

Grand travailleur, discret, disponible, anticipateur, visionneur…, Pr Salia Sinaly TRAORE est un professeur de l’enseignement supérieur en gestion. Détenteur d’un Ph. D de l’Université d’Etat de l’Economie de la Biélorussie, il dispose en lui seul, toutes les compétences en marketing, Management, gestion de projet, gestion administrative, prévision budgétaire…
Pr Traoré est un homme pétri de patience, de sagesse, qui n’est pas du tout un novice de l’administration malienne. En effet, il a été pendant plusieurs années, Secrétaire Principal de l’ex ENA (Ecole Nationale d’Administration) devenue aujourd’hui université. C’est de ce poste qu’il a été appelé en 2004 pour servir comme Conseiller Technique au Ministère des Maliens de l’Extérieur pendant 15 ans.

Au regard de ses années d’expérience en tant que Conseiller Technique, Pr Salia Sinaly TRAORE se verra confier la gestion d’une importante structure du département en charge des maliens de l’extérieur en 2019. Il s’agit du Centre d’Informations et de Gestion des Migrations (CIGEM) qu’il dirigea jusqu’en mars 2023, date de sa nomination comme Directeur Général du Centre National des Œuvres Universitaires (CENOU) pour y offrir ses multiples compétences en matière de marketing, de management, de gestion et montages de projets, de conception, de planification, de suivi-évaluation, de prévision budgétaire ; de gestion administrative etc…

Le Dialogue et l’anticipation, les points forts du Pr Salia Sinaly TRAORE
On peut dire qu’il est arrivé au bon moment pour sauver le bateau CENOU car sa nomination a coïncidé avec des tensions internes entre le syndicat et la direction générale. Des tensions liées surtout à des impayés de salaires et primes du personnel contractuel. Au lieu de dévier les problèmes, Pr Salia Sinaly TRAORE a préféré les affronter avec ses bonnes proches.
Avant même sa prise de fonction, il a mené des démarches nécessaires selon nos informations auprès de certaines structures financières pour plaider la cause de son nouveau service. Cette anticipation lui a beaucoup servi à faire face à certains problèmes.
Aussi, l’un des atouts majeurs du nouveau patron du CENOU réside dans son ouverture au dialogue. C’est d’ailleurs grâce à cette ouverture au dialogue qu’il a pu faire régner de nouveau le climat de confiance et de sérénité au niveau du service.

‘’Moi en tout cas, je peux confirmer cela. C’est vraiment un homme de dialogue. Il a dit ça lors de sa première rencontre avec le personnel. Au début, on pensait que c’était une simple parole, mais force est de reconnaître qu’il a cette qualité innée en lui. Il est très ouvert au dialogue. Je peux même dire que c’est par le dialogue qu’il a pu régler beaucoup de problèmes au CENOU’’, nous dira un agent du CENOU sous couvert de l’anonymat.
C’est grâce à ces qualités que Pr Salia Sinaly avec son équipe ont pu réaliser beaucoup de choses en seulement 12 mois à la tête du CENOU. Parmi ces réalisations, nous pouvons citer entre autres :
La conception et le début d’exécution d’un plan d’audit interne ; le paiement de la cotisation annuelle de membre de l’AOUF ; le dépôt et traitement en ligne des demandes de bourse de plus de 29.000 bacheliers de 2023, le paiement régulier des allocations financières des étudiants au titre de l’année universitaire 2020-2021 ; 2021-2022 ; 2022-2023, le renforcement de la capacité d’hébergement des étudiants à travers l’ouverture d’un troisième bloc de 887/1020 lits à Kabala ; l’exécution de certains travaux à l’IPR/IFRA dont entre autres, la réhabilitation de la maison du paysan, la construction d’un hangar au bloc des filles ; la dotation de toutes les cités universitaires et la zone pédagogique de Kabala en fontaines d’eau glacée ; la poursuite de la mise en œuvre effective des recommandations du forum sur l’insécurité en milieu scolaire et universitaire ; l’organisation périodique de fouilles policières au niveau des résidences universitaires (cas de la colline de Badala où des découvertes d’armes et autres objets prohibés ont occasionné des expulsions d’étudiants de la cité universitaire) ; l’opérationnalisation de la Maison des hôtes de la phase II de Kabala, la prise en charge gratuite de 4 310 étudiants en consultation dans les différents centres de santé des cités universitaires, l’organisation d’activités de sensibilisation sur la santé de la reproduction dans le cadre de la campagne nationale sur la planification familiale ; la tenue de la réunion de la Commission nationale d’attribution de l’aide sociale aux étudiants nécessiteux, le transport d’environ 3 000 étudiants en moyenne par jour avec seulement 12 bus opérationnels ; l’acquisition de quatre nouveaux bus, la création et l’affiliation aux ligues du club sportif universitaire dans certaines disciplines comme le football, l’athlétisme, le basketball (filles et garçons)… ; le renforcement des appareils de la salle de gymnastique de la cité universitaire de Kabala ; la dotation des résidences universitaires en matériels et équipements sportifs ; la signature d’une convention de partenariat dans le domaine des arts et de la culture avec la compagnie théâtrale « ANW KA BLON.» etc..

En plus de l’amélioration des conditions de vie et d’études des étudiants, la nomination de Pr Traoré a permis à la structure de faire face à certaines situations délicates comme les impayés de salaires des contractuels.
Comme perspectives, Pr Salia Sinaly TRAORE et son équipe, prévoient entre autres, de finaliser le processus de relecture des textes du CENOU, renforcer le cadre de partenariat public privé (PPP) au niveau national et international dans le cadre de l’amélioration des prestations des œuvres sociales ; de poursuivre la mise en œuvre effective des recommandations du forum sur l’insécurité en milieu scolaire et universitaire, de procéder au bail de (02) immeubles à Ségou pour augmenter la capacité d’accueil des résidences universitaires et la diminution des charges financières, de mobiliser des crédits inscrits au BSI pour l’extension de la résidence universitaire de l’IPR/IFRA de Katibougou ; de procéder au renouvellement progressif du parc auto du CENOU ; procéder au lancement de l’Assurance Maladie Volontaire des étudiants (AMV) et le « Prêt étudiant » ; la recherche de financement pour la construction d’un centre de santé au Point G ; la digitalisation de certaines activités et services du CENOU ; etc..
La réalisation de ces ambitieux projets va forcément contribuer à l’amélioration des conditions de vie et d’études des étudiants de l’enseignement supérieur conformément aux missions du CENOU.
Avec autant d’acquis à seulement une année après sa nomination, Pr Salia Sinaly Traoré donne du poids à la confiance placée en lui.

SOURCE : Le Confident /La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *