19 mai 2024
Accueil » Blog » CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’AMADER: Le taux d’accès à l’Electrification en milieu rural est passé de 15.56% en 2017 à 22.1% en 2021

CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’AMADER: Le taux d’accès à l’Electrification en milieu rural est passé de 15.56% en 2017 à 22.1% en 2021

0

L’Agence Malienne pour le Développement de l’Energie Domestique et de l’Electrification Rurale (AMADER) a tenue le 10 Février dernier, la 38ème  session de son conseil d’administration. C’était sous la présidence de Amadou Sidibé, PDG de l’AMADER.

En effet, pour la présente session, plusieurs points étaient inscrits à savoir : l’adoption de l’ordre du jour de la 38ème  session ordinaire ; l’examen et l’approbation du procès verbal de la 37ème  session ; l’examen du rapport annuel d’activités 2021; l’examen de la note sur l’exécution du budget au 31 Décembre 2021; l’examen du programme annuel d’activités de 2022; l’examen et l’adoption du projet de contrat annuel de performance de 2022 et des questions diverses.
Dans son discours d’ouverture, Amadou Sidibé, PDG de l’AMADER a laissé attendre que la nouvelle année qui vient de démarrer constitue un autre tournant décisif dans la vie de la structure. Qu’elle verra d’une part le 31 mars 2022 la clôture du projet SHER, qui sans conteste constitue l’épine dorsale des activités de la structure et d’autre part, la préparation d’un nouveau projet de Renforcement du Système Électrique et d’Amélioration de l’Accès à l’Electricité au Mali (PRSEAM) sur financement de la Banque Mondiale. Par ailleurs, il a souligné que l’année qui vient de s’achever a vu la poursuite et l’intensification des activités de la structure particulièrement en matière de développement de l’Electrification Rurale pour rattraper le retard accusé dans la mise en œuvre du projet Système Hybride d’Electrification Rurale encore financé par la Banque Mondiale. En termes de réalisations, le PDG de l’AMADER a indiqué qu’après 8 années d’exécution du projet et à un peu moins de deux mois de sa clôture, plusieurs résultats sont visibles sur le terrain à travers ses trois composantes. Malgré ces résultats forts modestes, M. Sidibé a affirmé que le projet SHER a influencé sur le taux d’accès à l’Electrification en milieu rural qui est passé de 15.56% en 2017 à 22.1% en 2021.

En perspectives, pour 2022, le PDG de l’AMADER a assuré que plusieurs réalisations seront faites notamment : l’opérationnalisation de 45 centrales hybrides dans le cadre du projet SHER ; l’exécution des projets PHARE, PERSHY- 32, PESDR et la poursuite du PRSEAM sans oublier l’enregistrement du Programme de Mécanismes de Développement Propre ( MDP) d’Electrification Rurale au Mali. Ainsi le budget prévisionnel de l’AMADER au titre de l’année 2022 se chiffre en recettes et en dépenses à la somme de 20 milliards 553 millions 437 290 FCFA contre 19 milliards 412 millions 574 631 pour le budget de 2021 soit une hausse de 5.92% due aux dépenses relatives au renforcement de la capacité de production hybride PV/ Diesel, la finalisation des activités du SHER et le démarrage des travaux du PHARE et du PERSHY22.

Mamadou Nimaga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *