20 mai 2024
Accueil » Blog » Faits divers : Le marabout et la folle

Faits divers : Le marabout et la folle

0
une folle

une folleIl était presque 18h dans la grande famille Coulibaly dans ce quartier périphérique du district de Bamako quand le marabout Haroun avait fait son entrée dans la chambre d’Awa Djan en compagnie du frère de celle-ci nommé Drissa. La famille Coulibaly avait sollicité Haroun pour apporter des soins à leur fille, car les parents d’Awa Djan refusaient d’accepter sa maladie, ils  pensaient plus à des méchancetés humaines, un sort jeté qu’à une maladie naturelle. Donc leur objectif ce jour-là

c’était de calmer Awa Djan avec des liquides mystiques (nachidji) mais aussi des encens (wousoulan). Elle était dans tous ses états depuis le matin, révoltée elle en voulait à tout le monde. Alors il fallait trouver une formule pour la calmer d’où l’idée de faire appel à un marabout, pourtant tout le voisinage était désormais convaincu de la folie de Awa Djan, elle était de plus en plus malade.

C’est dans ces conditions que la famille avait fait appel au marabout Haroun pour les aider à trouver une solution, sans l’avertir de la violence de la patiente. Haroun était arrivé sur les lieux en compagnie de Drissa le frère de la patiente.A peine rentré dans la chambre de Awa Djan que celle-ci se met debout et bloque la sortie quand le marabout était dans ses incantations. Le frère Drissa s’est faufilé, en tout cas il n’était plus dans la chambre. Haroun est seul avec la folle, elle hausse le ton et pose cette question à Haroun : ” moi j’avais dit que je ne voulais voir personne, tu n’as pas compris, ha je vois tu es venus me soigner grand marabout… ” .

Elle se jette sur Haroun, le tient par son boubou et tente de l’étouffer par son coup, il se défend, bloque les coups et cherche à s’en fuir. L’autre ne l’entend pas de cette oreille, elle se saisit d’un bâton qui trainait et commence à donner des coups sur tout le corps de sa victime avec comme seule stratégie bloquer la sortie.

Alors Haroun qui était arrivé à se dégager des mains d’Awa Djan n’avait qu’un seul objectif : sortir de cette chambre. Soudainement sans même réfléchir il eut une idée : asperger les yeux de la folle avec la poudre de médicament qu’il avait en main. Il prit l’initiative et fonce sur Awa, remplit ses yeux de poudre de médicament  et parvient à la porte, mais juste au moment de sortir, il est à nouveau rattrapé par la folle qui se saisit de son boubou. Il continue de s’échapper, d’un geste majestueux Haroun se défait de son boubou, il le laisse à la dame en rage et regagne la cour sous les cris de la folle qui le mettait en garde en ces termes : ” toi et moi c’est pour la vie, je ne vais jamais te laisser en paix, tu peux être sûr, en plus tu as mis du piment dans mes yeux, jamais je ne vais te laisser en paix, tu viens de déclencher la guerre, je connais chez toi, tu vas voir, je vais te tuer… “.

Cette séquence de combat a duré plus de 15 minutes entre les deux, jusqu’à ce que le marabout soit sorti carrément essoufflé. A peine s’il arrivait à prononcer un mot. Très énervé, il tenait à dire ceci à Drissa qui s’est échappé le premier : ”  tu m’as dit qu’elle est possédée, pourquoi tu m’as pas dit qu’elle est folle… “.

Drissa : ” Non mon ami elle n’est pas folle, seulement il y a des moments où elle déborde sous la pression de ses tuteurs, c’est juste ça … ”

Haroun pied nu rentre dans la boutique d’à côté, se paye une paire de chaussures et rentre à la maison. En effet, ses chaussures sont restées dans la chambre de Awa Djan qui désormais furieuse venait de longuement laver son visage et attendait. Entre temps personne ne pouvait rentrer dans la cour de la maison, alors tout le monde attendait le retour de Solo à la maison, car à l’état actuel des choses seul Solo le plus âgé de tous peut faire quelque chose, c’est lui seul qu’elle craignait dans toute la famille.

Alors, c’est finalement après 20 heures que la situation s’est décantée avec l’arrivée se Solo qui a permis à tous les autres de regagner le domicile familial. Quant à Haroun, tout ce qu’il demande à récupérer c’est son chapelet, qui selon lui coute une fortune. En tout cas Drissa a promis de le récupérer pour lui dès que possible, alors le traitement attendra.

Youba KONATE
Source: Zenith  Balé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *