23 juillet 2024
Accueil » Blog » France : un homme interpellé après avoir ouvert près de 1000 comptes PMU pour empocher le bonus d’inscription

France : un homme interpellé après avoir ouvert près de 1000 comptes PMU pour empocher le bonus d’inscription

0
un homme interpellé après avoir ouvert près de 1000 comptes PMU pour empocher le bonus d’inscription

L’escroc a créé 974 comptes sur le site de paris en ligne, pour un préjudice total s’élevant à presque 270.000 euros.

Un homme âgé de 42 ans domicilié dans les Hauts-de-France a été interpellé le 8 avril après avoir créé 974 comptes sur le site du PMU, a appris Le Figaro de source policière, confirmant des informations de RMC .

L’escroc avait monté une stratégie bien rodée pour toucher le bonus offert lors de la création d’un compte. Le préjudice total est estimé à presque 270.000 euros.

Près de 1000 comptes ouverts
L’affaire débute au moins de juin 2023, lorsque le PMU dépose plainte pour des faits d’escroquerie. Le groupe remarque une hausse de création des comptes joueurs, «en quantité anormale, dans le but certainement d’obtenir le bonus de l’ouverture des comptes, qui permet de jouer», détaille Stéphane Piallat. En observant cet afflux de comptes, le PMU a alors émis des soupçons.

«C’est un travail de fourmi», souligne le patron du service central des courses et des jeux auprès du Figaro. «Mais on avait une équipe des gens tenaces et motivés qui ont fait beaucoup de recoupements », félicite-t-il.

Les enquêteurs finissent alors par mettre la main sur un homme qui détenait près de 1.000 comptes de joueurs PMU. «Il utilisait son nom ou des noms inventés», détaille Stéphane Piallat qui ajoute que l’individu jouait alors les bonus pour les transformer par la suite en argent comptant.

Une clé USB
Lorsque le «hacker» a été interpellé, les forces de l’ordre ont trouvé une clé USB qui contenait tous les documents qui permettaient de faire des ouvertures de compte. Les investigations ont également amené à la découverte de plus de 50.000 euros sur différents comptes. Par ailleurs, l’individu a été poursuivi pour blanchiment d’argent, relève Stéphane Piallat.

«C’est une affaire tout à fait originale !», souligne le chef du service central des courses et jeux. «L’enquête a duré de juillet 2022 à juillet 2023. On est très content du résultat», affirme-t-il. L’homme n’avait aucun travail et vivait chez sa mère.

FIGARO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *