19 mai 2024
Accueil » Blog » HONORABLE MODI N’DIAYE, DEPUTE URD. L’élu de Baraouéli était aussi au meeting du Haut Conseil

HONORABLE MODI N’DIAYE, DEPUTE URD. L’élu de Baraouéli était aussi au meeting du Haut Conseil

0
1 ndiaye

1 ndiayeIslamique sur les tensions entre éleveurs et agriculteurs dans le centre du pays. Il a appelé les parties à plus de retenue et informe que son parti, à travers ses démembrements dans les zones concernées, joue sa partition.

Quels sont vos impressions après ce meeting ?
Je suis là en tant que représentant de mon parti, l’URD, qui a été invité à ce meeting dédié à la sensibilisation des populations sur ce qui s’est passé dans le Centre du pays et concernant les conflits intercommunautaires. Ce qui se passe aujourd’hui au Centre est très grave. Nous devons faire tout ce qui est de notre possible pour circonscrire la crise. Le pays est déjà fortement secoué par la crise sécuritaire, ce qui exacerbe les conflits entre agriculteurs et éleveurs. Il est vrai que de tels conflits ont toujours existé dans notre histoire récente. Mais les mécanismes au niveau local étaient suffisamment efficaces pour circonscrire ces crises.

Cependant, la nouvelle dimension a aggravé cette crise. Nous devons faire en sorte que les populations comprennent qu’il n’y pas de gagnants dans un tel conflit. L’Etat doit également jouer pleinement son rôle pour éviter que les populations ne règlent eux-mêmesleurs problèmes. Le meeting était donc l’occasion de sensibiliser les populations en mettant en avant l’Islam, comme étant le moyen qui nous unit tous, et qui doit nous écarter de ces crises. C’est le message du président du Haut conseil islamique du Mali.
Comment votre parti, l’URD, s’organise-t-il pour sensibiliser la population pour la stabilité et la paix ?
A travers nos démembrements, partout dans le pays et spécifiquement dans la zone concernée, nous faisons tout pour expliquer aux populations que le vivre ensemble est l’élément le plus important. Nous sommes partisans de toute initiative capable d’apaiser les esprits pour une résolution rapide des conflits, afin que nous puissions vivre ensemble dans la diversité. L’Islam peut y contribuer beaucoup.

Propos recueillis par ABD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *