20 avril 2024
Accueil » Blog » Inquiétudes sur la tenue des examens de fin d’année 2016-2017 : Le Directeur du CNECE, Pr Mohamed Maiga, rassure

Inquiétudes sur la tenue des examens de fin d’année 2016-2017 : Le Directeur du CNECE, Pr Mohamed Maiga, rassure

0
Education

EducationLes examens de fin d’année 2016-2017 auront bien lieu aux dates indiquées, malgré des débrayages constatés çà et là.  Le Directeur du Centre Nationale des Examens et Concours de l’Education, Pr Mohamed Maiga, s’est montré rassurant à ce sujet. Il était face à la presse en milieu de semaine dernière pour en parler.  

Malgré les nombreuses grèves d’enseignants mais aussi d’élèves notamment dans le nord du pays, les dates des examens de fin d’années sont maintenues. Des cours de rattrapages seront organisés pour remédier aux cas de retard les plus importants comme dans les régions de Gao et Tombouctou où, tout de même, les écoles du privé, en accord avec les académies d’enseignement, ont accepté d’héberger les élèves du public dont les professeurs étaient en grève.
L’administration scolaire nationale est prête à y renoncer à organiser les évaluations du troisième trimestre pour pouvoir combler le peu de retard accusé.
L’examen du DEF, prévu du 5 au 7 juin prochain compte ainsi 258 102 candidats. Le baccalauréat, dont les épreuves anticipées du technique se sont déroulées du 15 au 17 mai avec 2 813 inscrits pour 07 centres, se fera du 19 au 22 juin.
Les examens du brevet de technicien (BT1 et BT2) se dérouleront concomitamment du 12 au 16 juin prochain, avec 40 656 candidats pour ce concours est élèves pour 102 centres. Les examens du Certificat d’Aptitudes Professionnelles (CAP) sont prévus du 29 mai au 02 juin avec 22 840 candidats. Les examens des Instituts de Formation des Maitres se tiendront du 19 au 23 juin dans 18 centres.  Les 854 monitrices des centres d’éducation préscolaire concourront dans 4 centres. L’institut de formation de maitres-hégire de Tombouctou compte 517 candidats.
L’organisation des examens de fin d’année coûteront à l’Etat 5 milliards 800 millions 559 000 F CFA.
Habi Kaba Diakité

Source L’Enqueteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *