22 février 2024
Accueil » Blog » Les DG de l’hôpital Point G et de l’INSP relevés : Enfin Mme le ministre de la Santé se débarrasse de deux de ses bienfaiteurs !

Les DG de l’hôpital Point G et de l’INSP relevés : Enfin Mme le ministre de la Santé se débarrasse de deux de ses bienfaiteurs !

0
Assa Badiallo Touré

Assa Badiallo TouréLe ministre de la Santé et du Développement social, col. Assa Badiallo Touré a procédé le mercredi dernier a un vaste mouvement à la tête des hôpitaux et certaines structures de la santé. Ces mouvements ont touché les deux principaux parrains du ministre Touré, en occurrence Pr Samba Ousmane Sow, directeur général de l’Institut national de santé publique (INSP) et  Pr Ilo Bella Diall, directeur général de l’hôpital du Point G.

A l’issu du conseil des ministres du mercredi 22 novembre, un important changement a été opéré au niveau des structures sanitaires du pays,  par Mme le ministre de la Santé, Col. Assa Badiallo Touré. On peut dire sans se tromper qu’elle est en terrain connu, car Badiallo est aussi médecin militaire praticienne et connait bien les rouages de la santé.  Parmi ces changements opérés ont peut noter entre autres, l’arrivé de Pr  Mounirou BABY à la tête du Laboratoire National de la Santé ; ainsi Dr Madina KONATE est nommée  chef de la cellule de Lutte contre le VIH/SIDA, la Tuberculose et les Hépatites ; le nouveau Directeur général du Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose est  M. Aldiouma GUINDO ; Dr Samou DIARRA quant à lui est désigné nouveau patron de l’Hôpital Fousseyni DAOU de Kayes ;   M. Layes Touré vient à la tête du CHU Bocary SALL de Kati ; Madame Halimata OUATTARA est la nouvelle directrice générale du Centre d’Information et d’Education pour la Santé ; à la tête de l’Institut National de Santé Publique (INSP), M. Ibrahima GUINDO remplace Pr Samba Sow non moins ancien ministre de la Santé sous IBK et enfin Pr Ilo Bella Diall directeur général du CHU Point G cède sa place au  médecin militaire colonel major Soumaila Keita.

Ces deux dernières nominations au Point G et à l’INSP font couler beaucoup d’encre et de salives. Sanction ou pas les commentaires vont bon train. 

Si le Pr Samba Sow perçu comme le parrain du ministre de la Santé, col Assa Badiallo Touré pour ne pas dire son mentor. Car selon les indiscrétions cette dernière doit sa promotion et son ascension fulgurante dans l’attelage gouvernemental grâce au coup de piston du Pr Sow. Et en ce qui concerne le cas du Pr Diall, le désormais ex directeur du CHU Point G, dont sa tête a été longtemps mise à prix par les syndicalistes de l’hôpital, serait le principal encadreur en cardiologie de l’actuel ministre de la Santé. Donc leurs éjections suscitent beaucoup de commentaires.

Mais en réalité, le Pr Diall avait montré depuis longtemps ses limites à la tête du plus grand centre hospitalier du pays car vomi par les travailleurs du Point G. Et parlant de Pr Samba Sow, bourré d’argent, ce chercheur n’a plus en envie de travailler dans l’administration malienne à cause de l’anarchie. Car il a tout fait pour mettre de l’ordre à INSP mais peine perdue et son départ était fortement réclamé par les travailleurs  du l’INSP. Car selon les indiscrétions Samba ne partait même plus à son bureau car il a d’autres chats à fouetter. Il aurait demandé au ministre de le révéler pour décanter la situation. Ainsi, Mme le ministre se débarrasse de deux ses bienfaiteurs à tort ou à raison. 

 A.B.D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *