19 mai 2024
Accueil » Blog » Mali: Le ministre de la défense Tiéman Hubert Coulibaly limogé

Mali: Le ministre de la défense Tiéman Hubert Coulibaly limogé

0
Tieman Hubert

Tieman HubertLe ministre de la défense, Tiéman Hubert Coulibaly, a été limogé, samedi 3 septembre, dans un décret pris par le président de la République.

Le troisième anniversaire du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, sera sans  Tiéman Hubert Coulibaly. Il a été limogé, samedi, dans un décret lu à la télévision nationale au journal télévisé de 20h.

Son remplaçant est l’ancien ministre de l’administration territoriale, Abdoulaye Idrissa Maiga.

Les raisons officielles de ce limogeage sont encore méconnues. Cependant, des sources proches du gouvernement indiquent que M. Coulibaly n’a pas su apporter des “solutions appropriées” aux différentes attaques meurtrières perpétrées contre l’armée surtout celles de Bèlènitièni et de  Boni . “C’était une décision attendue. Ce n’était qu’une question de temps”, nous confie la même source, sous le couvert de l’anonymat.

Ces derniers mois, plus d’une vingtaine de militaires maliens ont été tués dans le centre du pays dans des attaques terroristes.

Aboubacar DICKO maliweb.net

================

DECRET N° 2016-0675-P-RM DU 03 SEPTEMBRE 2016 RELATIF À LA COMPOSITION DU GOUVERNEMENT

Le Président de la République,

Sur Proposition du Premier ministre,

Décrète :

Article 1er: le Décret n° 2015-510/P-RM du 7 juillet 2016 portant nomination des membres du Gouvernement, est abrogé en ce qui concerne Monsieur Tieman Hubert Coulibaly, ministre de la Défense et des Anciens Combattants.

Article 2: Sont nommés membres du Gouvernement en qualité de :
– Ministre de la Défense et des Anciens Combattants : Monsieur Abdoulaye Idrissa MAIGA
– Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation : Monsieur Mohamed Ag ERLAF

Article 3: le présent Décret sera enregistré et publié au Journal officiel

Bamako le 03 septembre 2016
Le Président de la Republique, Ibrahim Boubacar KEITA
Le Premier ministre, Modibo KEITA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *