21 mai 2024
Accueil » Blog » Mali Sous Embargo : Air France fait volte face et reprend ses vols sur Bamako à partir de ce lundi ?

Mali Sous Embargo : Air France fait volte face et reprend ses vols sur Bamako à partir de ce lundi ?

0

Selon une source aéroportuaire, Air France sera dans les nuages bamakois ce lundi soir. Une histoire de reprendre ses services de vols que la compagnie elle-même avait suspendue de façon unilatérale en guise de soutien aux sanctions de la CEDEAO contre un pays membre, le Mali. C’est pour vous dire que le ridicule ne tue plus sur cette planète. De quoi s’agit-il ?

Suite au communiqué en date du 15 janvier 2022 du ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, invitant toutes les compagnies aériennes qui desservent le Mali de bien vouloir confirmer à l’ Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) la continuité de leurs services dans un délai de 72 heures soit ce lundi 17 janvier à partir de zéro heure, sous peine de retrait et de réattribution de leurs créneaux horaires.  Au galop, les dirigeants de la compagnie Air France ont fait volte face en laissant leurs sbires de la CEDEAO sur le tarmac, pour venir confirmer la reprise de la ligne Paris Bamako et ont promis de reprendre dés aujourd’hui lundi. Une manière pour montrer aux syndicats des chefs d’Etat de la CEDEAO et de l’UEMOA que s’ils ne connaissent pas leurs intérêts, la France sait ce qu’elle veut et ce qu’elle cherche en Afrique.    
Selon un document signé de l’Agence nationale de l’aviation civile du Mali, Air France a renégocié la reprise de ses vols sur Bamako, avec l’accord des autorités maliennes. L’authenticité du document datée du 13 janvier 2022 n’a pas fait l’objet de démenti. La compagnie française Air-France a jugé bon de renégocier ses heures de vol entre la capitale française et la capitale malienne. Pour contourner les sanctions de la CEDEAO, Air-France opèrera désormais des vols directs en aller-retour entre la capitale française et Bamako. Les vols avec escale à Ouagadougou Abidjan ou encore Dakar sont exclus des plans de vols de Air-France le temps que la CEDEAO lève ses sanctions. La ligne Paris-Bamako est l’une des plus lucratives du groupe Air-France KLM en direction de l’Afrique, selon de nombreux observateurs. Les commentaires vont bon train notamment sur les réseaux sociaux après la diffusion du document de l’aviation civile malienne. « Pendant que Air Côte d’Ivoire, Air Sénégal et Air Burkina, en bons toutous du colon, ont fermé leurs dessertes du Mali et perdent leur chiffre d’affaire, Air France a renégocié la reprise de ses vols sur Bamako…» , a commenté Nathalie Yamb, femme politique, activiste et militante Suisso-camerounaise installée en Côte d’Ivoire.
Rassemblés par HKB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *