15 juillet 2024
Accueil » Blog » Ras Bath au meeting du CDR à Magnanbougou: «Mamadou Ismaël Konaté est trop petit pour m’arrêter »

Ras Bath au meeting du CDR à Magnanbougou: «Mamadou Ismaël Konaté est trop petit pour m’arrêter »

0
Ras Bath

Ras Bath

Le Collectif pour la Défense de la République a organisé un grand  meeting, samedi dernier, au terrain de football de Magnanbougou. Au cours de ce meeting, Ras Bath a fait des révélations au sujet ducontrôle judiciaire qui pèse injustement sur lui, mais il a aussi dénoncé les pratiques peu orthodoxes de l’actuel ministre de la
Justice.Il est 17 H, quand la délégation avec à sa tête Ras Bath a été accueillie par la jeunesse de Magnanbougou. Sans plus tarder, Ras Kébé a planté le décor. Dans ses propos liminaires, il dira que ce meeting est la suite logique dune nouvelle orientation dans la lutte engagée par Ras Bath, pour le bonheur du Mali, il y bien longtemps. Ras Bath est interdit de parler à travers les média conventionnels, pour raison de contrôle judiciaire, mais il peut faire passer ses messages à travers des meetings. Ainsi, d’après Kébé, le Collectif pour la Défense de la République (CDR), a décidé d’une série de meetings à travers la capitale malienne, quartier par quartier où Ras Bath sera en contact direct avec ses fans, avec ceux qui sont épris d’amour pour leur patrie.

Par la suite, monsieur Boubacar Yalkoué a expliqué un des sujets qui méritait plus d’éclaircissement. Il s’agit du récent partenariat entre la Radio MALIBA FM et le parti au pouvoir, RPM. A ce sujet, monsieur Yalkoué dira que c’est après vérification, avec des preuves, que l’information a été rendue publique le jeudi dernier.
Que cela ne surprenne personne. Ce n’est pas parce que vous êtes dans le lot des défenseurs de Ras Bath que vos mauvaises attitudes ne seront pas dénoncées. Nous marchons sur des principes. Nous dénonçons les autres et si l’un d’entre nous commet des erreurs, qu’il s’attende à des réactions pareilles, a-t-il précisé. Selon lui, personne ne doit s’asseoir et regarder quelques individus s’amuser avec l’avenir de tout un peuple. Le Mali est un héritage de l’ensemble de la population malienne et tous les maliens ont le même droit à l’égard de cette Nation. Personne ne se l’appropriera seul.
Quant à Monsieur Tidiani Tangara, il a éclairé la lanterne du public au sujet de la procédure judiciaire contre Ras Bath. Selon lui, la forme a manqué mais aussi le fond est faux et archi-faux. Mohamed Youssouf Bathily est bel et bien journaliste, selon la loi qui régit la presse au Mali. Et les raisons pour lesquelles il a été interpellé
sont enfantines. Pour lui, le ministre de la justice est la cause de tout ça. Il est sur un chemin qu’il ne maitrise pas et il a intérêt à laisser Ras Bath en paix, a-t-il martelé.
«Mamadou Ismaël est trop petit pour m’arrêter dans ma détermination, pour briser mon énergie, pour corrompre ma dignité et mon honneur….parce que je viens des hommes nobles et digne près à mourir pour leur dignité plutôt que se trahir son honneur et sa dignité pour un strapontin de pouvoir.» Voilà en substance ce que Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath pense de ce bras de fer que le Ministre de la Justice a engagé à son encontre. Cela après avoir supplié Ras Bath à contribuer à le rendre célèbre aux yeux du peuple malien mais aussi des autorités politiques. Me Konaté a voulu se servir de Ras Bath et dans cette aventure, le premier dossier à lui soumi par Ras Bath est la source du climat actuel. Il s’agit de l’affaire ASAM où Tièman Hubert Coulibaly et
famille sont incriminés.
Pour Ras Bath, Mamadou Ismaêl Konaté, qui lui a dit être un bon petit frère, un bon confrère et collègue de son père, Me Bathily, et qui a reconnu qu’il est un journaliste cultivé, un grand intellectuel, un grand professionnel et d’un apport inestimable pour la moralisation de la gouvernance et du civisme, et qu’il allait signer un partenariat
avec les deux stations de radio où Ras Bath officiait (Maliba et Renouveau FM).

(A la suite du contrat signé avec RPM, MALIBA FM a décidé de se séparer du chroniqueur Mohamed Youssouf Bathily, dont le limogeage des ondes de Maliba FM fut inscrit à titre de close contractuelle.)
Ras Bath, dévoilera à son auditoire que le garde des sceaux et ministre de la justice Me Ismaël Konaté lui a promis avant de prendre congé de lui ceci:  » désormais je te garanti la protection judiciaire parce que tu es un partenaire privilégié de la justice et un élément central pour ma politique ».
Que ne fut l’étonnement de Mohamed Youssouf Bathily, de voir le retournement spectaculaire de veste du ministre et garde-des-sceaux, qui moins d’une semaine avant l’encensait ! En effet en moins d’une semaine Ras Bath est passé de partenaire privilégié à mal éduqué, menace pour les mœurs. en Droit Administratif, la parole du président ou du Ministre est une source du droit.
Que vaut la parole et la Moralité d un tel homme de 53 ans,père de famille et ministre de surcroît,qui se dédit au gré des ses intérêts personnels? comment Me Konate peut il regarder, avec dignité et honneur, ses collègues Ministres ?
Me Konaté ne peut plus me regarder dans les yeux en état de conscience…..et il me fait pitié dans son état et en son âge. ….sa famille doit pas être deçu de lui aujourd’hui. …j ai pitié pour ses enfants qui vont devoir supporter ce poids toute leurs vie….dixit Ras Bath.
Bath d’enfoncer le clou  » Me Ismael Konaté à déshonoré les Konaté. Les Konaté de Soundjata Keita qui ont contribué à bâtir l’empire Mandingue, à construit l’homme intègre, digne et patriote, le Konaté de Ibrahim Keita contribue a détruit le Mali, à corrompre les mœurs, à bafouer la morale et la fonction publique et cultiver le mensonge
publique ». Comment un homme d’une telle posture peut devenir Ministre dans un pays qui veut sortir de l’injustice, de l’immoralité et du sous développement ?
Selon Ras Bath, Me Konaté est, en bon français,un brasseur de Vent. c est à dire celui qui aaligne mes belles phrases d une éloquence tapageuse. il est tout simplement, toujourd selon Ras Bat  » LE MINISTRE BLING-BLING « .
IBK aurait du prendre exemple sur Me Abdoulaye Wade du Sénégal, qui avait un homme comme Konate dans son entourage, Farba Senghor, un homme dévoué mais nul et immoral. Wade à créé un Ministère taillé sur mesure pour l’homme: le ministère chargé de la propagande du Parti. Au Mali, IBK aurait du aussi créé un Ministère chargé de la propagande de sa personne et le confié à Me Konaté alias Vieux Konate.
A noter que le célèbre chanteur, Rasta man Koko Dembélé était de la partie. Dans un morceau dédié à Ras Bath, il dira Ras Bath, ton tour arrivera un jour et dans un futur proche.
Hier, un autre meeting sest tenu à Djocoroni Para.
Kèlètigui Danioko
Source: Le Pays

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *