21 mai 2024
Accueil » Blog » TURQUIE : QUI ETAIT DERRIERE LA TENTATIVE DE COUP D’ÉTAT ?

TURQUIE : QUI ETAIT DERRIERE LA TENTATIVE DE COUP D’ÉTAT ?

0
erdogan

erdoganUne partie de l’armée n’a pas réussi à renverser le président Erdogan. 265 personnes (putschistes et civils) ont été tuées et1 440 blessées.

Annulation des vols vers la Turquie

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a indiqué qu’elle annulait huit de ses dix vols prévus dans l’après-midi entre l’Allemagne et la Turquie, après en avoir déjà supprimé une dizaine la veille à la suite de la tentative de putsch militaire manquée. Seuls deux vols vers les stations balnéaires de Bodrum et Antalya décolleront samedi, a indiqué à l’Agence France-Presse un porte-parole du géant de l’aérien. La compagnie décidera dans la soirée si elle maintient ou supprime encore des vols dimanche, a-t-il ajouté.

L’OL rentre en France

La délégation lyonnaise a quitté en début d’après-midi l’hôtel Marriott Asia, dans la partie asiatique d’Istanbul, et doit prendre un vol en direction de Lyon à 16 heures, a informé le club sur son site internet, après l’annonce de l’annulation de son match amical. L’OL était arrivé à Istanbul vendredi après-midi et s’était entraîné au centre technique de Fenerbahçe en fin de journée. La délégation avait été assistée par une escorte policière durant la nuit. Elle devrait arriver en France dans la soirée.

14 h 15 – Washington va assister la Turquie dans l’enquête

En début d’après-midi, John Kerry, chef de la diplomatie américaine, a assuré que Washington allait assister la Turquie dans l’enquête sur la tentative de coup d’État. En parallèle, les États-Unis invitent les autorités turques à présenter des preuves contre l’opposant Fethullah Gülen, tout en indiquant qu’aucune demande d’extradition ne leur a été faite par les autorités turques.

.

13 h 56 – Le bureau d’Erdogan détruit

Le bureau du Premier ministre turc au sein du Parlement a été dévasté par les bombardements.

13 h 30 – Turquie : le point sur la situation

Des militaires ont tenté de renverser le gouvernement d’Erdogan. Dans la nuit de vendredi à samedi, de nombreuses attaques ont été perpétrées à Ankara et à Istanbul, créant une immense confusion dans le pays. De nombreux habitants sont descendus dans la rue à l’appel d’Erdogan pour éviter un coup d’État.

Échec du coup d’État. Tôt dans la matinée, de nombreux militaires ont fini par se rendre. Selon le premier bilan du Premier ministre turc, 2 839 soldats ont été arrêtés. Huit militaires ont pris la fuite en Grèce et y ont demandé l’asile. Selon le gouvernement, la situation est « entièrement maîtrisée ».

Un bilan très lourd. Au total, 1 440 personnes ont été blessées et 161 autres tuées (sans compter les 104 putschistes) durant la tentative de coup d’État. La France « espère que la démocratie turque sortira renforcée » après « la tentative de coup de force contre son ordre constitutionnel et démocratique », a indiqué dans la matinée le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault.

12 h 46 – La Turquie demande l’extradition des huit militaires en fuite

Seulement quelques minutes après l’annonce par la Grèce de l’arrivée de 8 militaires turcs sur son sol, la Turquie a demandé leur extradition. « Nous avons demandé à la Grèce d’extrader huit traîtres, dès que possible », a déclaré le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu à la chaîne Habertürk.

12 h 43 – Nombreux rassemblements en Allemagne

Plusieurs milliers de personnes de l’importante communauté turque d’Allemagne ont manifesté dans le calme dans la nuit de vendredi à samedi dans plusieurs villes du pays, comme Berlin ou Essen, a indiqué la police. À Essen, quelque 5 000 personnes se sont rassemblées devant le consulat général de Turquie, tandis qu’à Berlin environ 2 000 manifestants se sont regroupés devant l’ambassade. Des rassemblements similaires ont également eu lieu dans plusieurs autres villes d’Allemagne : à Hambourg, 1 500 personnes ont manifesté devant le consulat, contre 1 800 à Karlsruhe et 600 à Stuttgart, selon des médias locaux. L’Allemagne compte près de 3 millions d’habitants d’origine turque, soit l’une des plus grandes diasporas au monde.

12 h 26 – Huit militaires turcs atterrissent en Grèce et demandent l’asile

Un hélicoptère militaire turc a atterri à l’aéroport d’Alexandroúpolis dans le nord de la Grèce, avec à son bord huit hommes qui ont demandé l’asile et ont été arrêtés, a indiqué ce samedi la police grecque. L’hélicoptère Black Hawk a atterri peu après l’annonce à Ankara de l’échec d’une tentative de coup d’État militaire contre le régime islamo-conservateur turc. Selon la télévision ERT TV, les hommes à bord portaient des uniformes militaires, à l’exception de l’un d’eux.

lescerveaux12 h 14 – Qui était derrière la tentative de coup d’État ?

Les noms et les visages des principaux responsables de la tentative de coup d’État ont été révélés en fin de matinée par l’agence Anadolu.

11 h 57 – Vers un rétablissement de la peine de mort ?

Le Premier ministre, cité par le Guardian, envisage la réintroduction de la peine de mort pour les personnes fomentant des coups d’État, rappelant que la peine de mort n’est pas dans la Constitution turque mais que des changements légaux vont être envisagés.

11 h 34 – 2 839 soldats arrêtés

Selon le Premier ministre turc, 2 839 soldats ont été arrêtés, 1 440 personnes blessées et 161 autres tuées (sans compter les putschistes) durant la tentative de coup dÉtat qui a eu lieu ce vendredi.

11 h 31 – Jean-Marc Ayrault « espère que la démocratie turque sortira renforcée »

La France « espère que la démocratie turque sortira renforcée » après « la tentative de coup de force contre son ordre constitutionnel et démocratique », a indiqué ce samedi le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault. Dans un communiqué, le ministre a ajouté former « le voeu que le calme puisse revenir très vite » et espérer « que les libertés fondamentales seront pleinement respectées » après ces événements qui appellent « la plus ferme condamnation de la France ». « La population turque a montré sa grande maturité et son courage, en s’engageant pour le respect de ses institutions. Elle en a payé le prix avec de très nombreuses victimes », a-t-il déclaré.

11 h 29 – La session du Comité du patrimoine mondial suspendue

La session du Comité du patrimoine mondial, réuni depuis dimanche à Istanbul (Turquie), est « suspendue jusqu’à nouvel ordre », a indiqué l’Unesco sur son site internet, à la suite de la tentative sanglante de putsch militaire menée dans la nuit de vendredi à samedi. « Merci de noter que la 40e session du Comité du patrimoine mondial est suspendue jusqu’à nouvel ordre. De plus amples informations seront transmises dès que possible », pouvait-on lire samedi matin sur la page internet de l’organisation internationale. L’examen de la demande de classement d’une série de 17 sites de l’architecte franco-suisse Le Corbusier, qui était prévu samedi, est ainsi repoussé à une date ultérieure. Même chose pour la candidature de la chaîne des Puys et de la faille de la Limagne, qui devait être à son tour examinée dimanche matin.

AVEC LE POINT

    
 
    
    
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *