20 avril 2024
Accueil » Blog » Charte du Liptako-Gourma : Bamako abritera du 23 novembre au 1er décembre 2023, deux réunions ministérielles des Etats membres de l’AES

Charte du Liptako-Gourma : Bamako abritera du 23 novembre au 1er décembre 2023, deux réunions ministérielles des Etats membres de l’AES

0
AES

AESLe Président de la Transition, Son Excellence le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, a eu l’honneur d’accueillir ce jeudi matin, à l’aéroport international Président Modibo KEÏTA de Bamako-Sénou, son homologue nigérien, le Général de Brigade Abdourahamane TIANI, Président du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP). Cette visite s’inscrit dans le cadre de l’affermissement des liens de coopération entre les deux pays et au-delà dans le cadre de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Cette visite marque le tout premier déplacement à l’étranger de Son Excellence le Général TIANI depuis son accession au pouvoir en juillet 2023.

Dès son arrivée, le Général TIANI a été accueilli avec chaleur et solennité par le Président malien, qui lui a réservé tous les honneurs dus à sa fonction. La séquence protocolaire s’est poursuivie au salon d’honneur, où les deux Chefs d’État ont échangé les salutations d’usage.  

Sous la conduite bienveillante du Président de la Transition, Son Excellence le Colonel Assimi GOÏTA, le Général TIANI sera ensuite conduit au prestigieux palais de Koulouba. Au programme de cette journée diplomatique, un tête-à-tête entre les deux dirigeants sera suivi d’un entretien élargi en présence des membres des deux délégations, promettant ainsi un agenda d’une grande richesse.

Cette cérémonie d’accueil a été honorée par la présence des membres du Gouvernement du Mali, du Président du Conseil national de Transition, du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, ainsi que des membres de la communauté nigérienne résidant au Mali et le corps diplomatique accrédité au Mali. 

Le Général TIANI, quant à lui, était accompagné d’une vingtaine de personnalités de haut rang, dont cinq ministres, parmi lesquels le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Nigériens à l’Extérieur et du ministre d’Etat en charge de la Défense, le Général Salifou Mody. Une délégation prestigieuse qui dénote l’importance accordée à cette rencontre bilatérale. En début de soirée le Général de Brigade Abdourahamane TIANI s’est envolé pour le Burkina Faso.

Réunion ministérielle de l’AES…

A noter que depuis la  signature de la Charte du Liptako-Gourma, le 16 septembre 2023, par les Chefs d’Etat du Burkina, du Mali et du Niger, a consacré le lancement d’un mécanisme innovant, avec un leadership et une appropriation véritablement africains des solutions endogènes aux défis rencontrés par les pays de l’Alliance. 

Dès les jours suivant sa création, l’Alliance des États du Sahel (AES) a démontré son attachement aux principes cardinaux de fraternité et de solidarité entre ses Etats membres, notamment à travers des mesures concrètes dans les domaines de la défense et de la coordination diplomatique. 

Aussi, conformément aux dispositions pertinentes de la Charte instituant l’AES, et sous l’impulsion de Leurs Excellences Le Capitaine Ibrahim TRAORE, Président de la Transition, Chef de l’Etat du Burkina Faso, Le Colonel GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat de la République du Mali, et Le Général Abdourahamane TIANI, Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, Chef d’Etat de la République du Niger, les trois Etats ont décidé de tenir des concertations ministérielles en vue de dégager les perspectives d’opérationnalisation de l’Alliance, particulièrement l’élaboration des textes, la mise en place des organes nécessaires, les mécanismes subséquents ainsi que les modalités de son fonctionnement. 

Dans cette perspective, Bamako abritera du 23 novembre au 1er décembre 2023, deux réunions ministérielles des Etats membres de l’AES.

La « Réunion ministérielle de l’AES sur le Développement Economique dans l’espace du Liptako-Gourma » réunira les Ministres chargés de l’Economie et des Finances, de l’Energie, du Commerce et des Industries, le 25 novembre 2023. Précédée de la rencontre des experts, les 23 et 24 novembre, cette réunion ministérielle sur les questions de développement économique vise à créer une synergie d’action sur l’accélération du processus d’intégration économique et financière au sein de l’Alliance.

Pour leur part, les Ministres des Affaires étrangères des trois Etats se réuniront le 30 novembre 2023, pour décider des protocoles additionnels à adopter, des organes à mettre en place ainsi que des mesures politiques et de coordination diplomatique à définir, sur la base des recommandations des Hauts fonctionnaires, réunis les 27 et 28 novembre 2023. 

Ces réunions, qui précèdent la rencontre à une date ultérieure des Ministres chargés de la Défense des trois pays, participent de la vision partagée et du leadership solidaire des Chefs d’État du Burkina, du Mali et du Niger, de prendre en charge les aspirations profondes des populations de l’Alliance, dans un triptyque holistique « Défense, Diplomatie et Développement ».

Il est à rappeler que la Charte du Liptako-Gourma instituant l’Alliance des États du Sahel, constitue une réponse concrète aux défis sécuritaires et de développement, à travers une architecture de défense collective, d’assistance mutuelle et de promotion économique renforcée dans l’espace de l’Alliance.

  
 
   

Rassemblés par la Rédaction

Communiqué finale issu réunion ministérielle des pays membres de l’Alliance des Etats du Sahel sur le développement économique dans l’espace du Liptako-Gourma qui s’est tenue au Centre International des Conférences de Bamako (CICB) le samedi 25 novembre 2023 .

Étaient présentes :

– La délégation du Burkina Faso conduite par le Docteur Aboubakar NACANABO, Ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective;

– La délégation de la République du Mali conduite par Monsieur Alousséni SANOU, Ministre de l’Economie et des Finances

– Et la délégation de la République du Niger conduite par Monsieur Boubacar Saidou MOUMOUNI, Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Finances.

Cette rencontre ministérielle a été précédée des travaux des experts qui se sont déroulés, les 23 et 24 novembre 2023 au Centre International des Conférences de Bamako (CICB) lors desquels les experts ont échangé sur les thématiques suivantes :

– Echanges commerciaux, circulation des personnes et des biens au sein de l’AES ;

– Sécurité alimentaire ;

– Sécurité énergétique ;

– Transformation industrielle, potentialités et perspectives ;

– Financement, intégration économique, arsenal réglementaire et réformes nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *