22 février 2024
Accueil » Blog » Salon International du Textile Africain à Conakry Balimaya Couture de Madouba Traoré en vedette !

Salon International du Textile Africain à Conakry Balimaya Couture de Madouba Traoré en vedette !

0
Balimaya couture

Balimaya coutureLa 9ème édition du Salon International du Textile Africain (SITA) s’est déroulée du 6 au 11 novembre 2023 à Conakry sous le haut parrainage du Président de la transition Guinéenne, Col. Mamadi Doumbouya. Les travaux étaient présidés par   le Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat de la République de Guinée, en présence de M. ABDOULAYE Mosse commissaire général du Sita. Cet évenement continental a régroupé 43 pays d’Afrique dont le Mali, qui était valablement, représenté par le sorcier du ciseau, en la personne de Madouba Traoré de Balimaya Couture. La maison qui habille les hommes d’Etat malien.  

SITA 2023, Balimaya Couture de Madouba Traoré en vedette ! Le Salon International du Textile Africain (SITA) est un évènement qui réunit l’ensemble des acteurs de la filière textile. Cet évènement fait désormais partie des grands rendez-vous dans le domaine de l’évènementiel en Afrique. Il se veut être une vitrine de promotion et de valorisation du textile fabriqué sur le continent africain.

En marge de la cérémonie officielle d’ouverture du Salon International du Textile Africain (SITA), les 43 délégations se sont fièrement exhibées en tenue traditionnelle de leur pays d’origine lors de la parade devant les officiels, les invités et les festivaliers en général. La délégation malienne a bénéficié d’une ovation appuyée du public.

Créé en 2009, le SITA a atteint aujourd’hui ses lettres de noblesse. En effet, il est devenu au fil des ans, une référence dans le secteur au point d’être chaque année, le point de ralliement préféré des professionnels du textile du continent africain. ?? ????, ?’??? ?? ????????? ?? ?? ???????????? ?? ?? ?????????́ ?????????? ?????????. Le théme de cette édition était : ‘’la labellisation facteur de lutte contre piratage dans l’industrie du textile africain.’’

Durant ces six jours de communion et d’échanges entre les festivaliers et le public, le stand de notre compatriote, couturier, créateur, Mamadou Traoré dit Madouba a été très prisé par les visiteurs et les acheteurs. Pour vous dire combien de fois la créativité malienne en matiere de d’habillement et textile est enviée par les autres pays du continent. 

Au niveau du stand Mali ont pouvait voir les tissus Saran, le Bogolan,  l’Indigo, les pagnes  tissés de Bamako par le  centre du développement textile, les merveilles du pays dogon entre autres. L’organisation a été super. Nous confie un participant au salon. « Franchement, je ne m’attendais pas à une telle organisation. Je lance un appel aux autorités du continent de subventionner le coton et le fil pour que la consommation locale soit une réalité dans tous les pays africains. La base c’est le fil et coton. Quand ce n’est pas subventionné par l’état. C’est une énorme difficulté pour nous les acteurs du textile. Nous voulons une subvention africaine pour soutenir le coton et le mettre les tissus de qualité à la portée de tous les africains ». 

Une semaine durant, les acteurs de tous les métiers du textile africain se sont retrouvés à Conakry pour magnifier le tissu africain.
Ce fût une très grande édition du SITA où décideurs politiques, experts et professionnels ont porté la réflexion sur la labellisation facteur de lutte contre piratage dans l’industrie du textile africain.
C’est en apothéose, que le Salon a pris fin dans l’arène des tours jumelles à Kakimbo avec la finale du défilé de mode, la remise des trophées le tout agrémenté par des sonorités bien africaines de la star Mananba KANTE.

Vivement la prochaine édition !

A.B.D, envoyé spécial

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *