19 mai 2024
Accueil » Blog » Don spécial Ramadan 2023 200 personnes démunies épaulées par la philanthrope Fifi Tounkara

Don spécial Ramadan 2023 200 personnes démunies épaulées par la philanthrope Fifi Tounkara

0
Fifi Tounkara

Fifi TounkaraLe Mouvement Humanitaire Fifi Tounkara (M.H.F.T) innove son traditionnel don spécial Ramadan cette année en médiatisant l’édition 2023. C’est dans ce cadre que l’opératrice économique Fifi Tounkara, présidente du Mouvement Humanitaire Fifi Tounkara (M.H.F.T) a initié sur fonds propres un don spécial Ramadan à deux cent personnes démunies comprenant seize  veuves handicapées, quatre vingt-quatre veuves et cent orphelins. Les kits sont composés de bazins pour habiller les bénéficiaires, des sacs de riz et de macaronis, de l’huile, du sucre et d’autres

denrées.

Plusieurs invités de marques ont effectué le déplacement pour soutenir cette bonne œuvre tels que le ministre des Affaires religieuses et des Cultes, Mamadou Koné mais aussi le ministre délégué auprès du ministère de la santé et du développement social, chargé de l’action humanitaire, de la solidarité, des réfugiés et des déplacés, Imam Oumarou Diarra. C’était ce samedi 01 avril 2023 à la cité des enfants.

Hadja Fifi Tounkara explique qu’elle fait ces bonnes œuvres caritatives depuis plus d’une décennie. En l’occurrence, elle a permis la construction de 17 mosquées et la réhabilitation de plusieurs mosquées ; le don d’une dizaine de corbillards à certaines mosquées de Bamako ; le don des vivres et assistantes financières aux réfugiés installés à Kati Fouka et dans la région de Ségou.

De plus, elle a assuré le paiement d’une année de salaire aux enseignants ainsi que l’assistance sanitaire pour les enfants de la région de Kita ; la construction en cours d’une infirmerie pour la direction régionale de Koulikoro à Niamana ; l’assistance matérielle et financière ainsi que la réhabilitation de certaines chaine TV et radio du Mali ( Africable TV , Radio et télévision NIETA).

Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune, président d’AREMA souligne que le bienfaisance doit être soutenue par tous. Il est fier d’être invité lors d’une telle rencontre qui contribue à soulager les personnes démunies en ce mois béni de Ramadan.

« Le Mouvement Humanitaire Fifi Tounkara ( M.H.F.T. ) dont j’assure la Présidence est un regroupement d’Association de veuves, orphelins et personnes démunies que j’ai crée il y a 3 ans , en tant qu’opératrice économique et Philanthrope , afin d’œuvrer pour des actions caritatives et philanthropiques à l’endroit des maliens de l’intérieur et ceux de la diaspora pour assurer leur bonheur où qu’ils se trouvent » a fait savoir Hadja Fifi Tounkara.

Le ministre délégué auprès du ministère de la santé et du développement social, chargé de l’action humanitaire, de la solidarité, des réfugiés et des déplacés, Imam Oumarou Diarra confirme qu’il existe deux manières de faire des dons en Islam. Il existe le don en cachette et le don en public, selon lui. Vu le contexte de crise multidimensionnelle que traverse le Mali, les citoyens qui sont aisés et qui veulent aider les personnes démunies doivent le faire de façon publique, dit-il. Cette méthode consiste à inciter d’autres personnes de vouloir mener leurs activités philanthropiques de plus en plus.

Aminata Touré, la représentante des bénéficiaires martèle au nom de toutes les veuves leur niveau élevé de satisfaction envers les actions de Fifi Tounkara.

 Elle effectue des dons à fond propre durant chaque Ramadan depuis plus d’une décennie à l’absence totale des médias hormis cette année où le M.H.F.T. a exceptionnellement décidé d’impliquer les autorités maliennes afin d’inciter d’autres opérateurs économiques à faire de même pour le bonheur de la population malienne, selon elle.

Kader  Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *