19 juin 2024
Accueil » Blog » Fabrication de faux documents administratifs : Le Commissariat de Sogoniko anéantit un réseau spécialisé !

Fabrication de faux documents administratifs : Le Commissariat de Sogoniko anéantit un réseau spécialisé !

0
Baguineda : Un berger retrouvé mort dans une grotte, ligoté et étranglé

Il s’agit d’un vaste réseau de fabrication de faux documents administratifs que le Commissaire Divisionnaire Sékou Mané et ses Hommes ont reçu à mettre la main. Ils sont au nombre de 3 et sont à présent à la disposition de la Justice.

Les prouesses, la Police malienne n’en finit pas de produire conformément aux instructions du Directeur Général de la Police Nationale, le Commissaire Général de Brigade Soulaïmane Traoré, sous la vision éclairée du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Daoud Aly Mohammedine. Ce, dans la lutte contre la criminalité et la forfaiture dans tous ses aspects.

C’est en mettant en action ces instructions que les limiers du Commissariat de Police de Sogoniko, sous l’égide du Commissaire divisionnaire Sékou Mané et son Adjoint le Commissaire Principal Aboubacar Sy, ont démantelé, le mardi 19 décembre 2023, à Bamako, un réseau de fabrication de faux documents administratifs. En effet, les investigations des argousins ont abouti à une perquisition permettant la découverte et la saisie de nombreuses fausses cartes de visite technique, un nombre important de cartes grises, des faux tickets de l’ANASER, plein d’autres faux documents administratifs et des matériels entrant dans leur confection.

A noter que la prolifération des faux documents administratifs cause des pertes incommensurables au pays. C’est pourquoi le fait de démasquer les auteurs de ces actes d’un réseau spécialisé est d’autant plus avantageux et rentable pour le Mali. Ainsi, ces arrestations interviennent, après l’interpellation au poste, d’un conducteur de camion en détention de 2 fausses visites techniques par les agents du Centre de Contrôle Technique. Ce faisant, à la suite des enquêtes minutieuses, la Police a, l’un après l’autre, interpellé ces 3 présumés auteurs.
Aux dernières nouvelles, les 3 individus sont entre les mains de la Justice en attente de leur sort. Pour ce qui est du Commissaire Divisionnaire Sékou Mané, il a vivement félicité ses hommes pour leur détermination et réitéré ses sincères remerciements, suivant les directives des plus hautes Autorités sécuritaires, tout en exhortant la population à plus de vigilance et à dénoncer tout acte suspect. Il a également rassuré que l’enquête reste ouverte afin d’appréhender les éventuels complices.

Mariam Sissoko

Source: Le sursaut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *