15 juillet 2024
Accueil » Blog » FUSI-MALI : Le nouveau parti politique inaugure son siège flambant neuf

FUSI-MALI : Le nouveau parti politique inaugure son siège flambant neuf

0

 

Le Front Uni pour la Sauvegarde de l’Intégrité du Mali (FUSI-Mali) est passé d’une plateforme à un parti politique. De ce fait, comme tout nouveau parti qui se respecte, le FUSI-Mali vient d’inaugurer son nouveau siège ce samedi 12 août 2023 à Banankabougou à proximité de la Cour Suprême de Bamako. C’était en présence de nombreux militants et sympathisants du parti et bien sûr du nouveau président Cheick Oumar Sidibé qui decline le parti comme étant un parti de rupture, de proximité et de conquête du pouvoir.

Le président du parti FUSI-Mali souligne que l’objectif principal du parti FUSI-Mali est d’assurer la participation active de tous les maliens dans les choix qui les concernent. Il a exhorté les membres du parti à se préparer activement pour les prochaines élections, afin de réaliser le changement souhaité et honorer ceux qui ont fait des sacrifices pour le Mali.
<< Au parti Fusi-Mali, notre ambition, c’est de créer les conditions d’une pleine et entière participation de tous les maliens, à travers leurs représentants, à toutes les initiatives qui se prennent en leur nom pour que, comme c’est généralement le cas, personne ne puissent plus décider à leur place. La conquête du pouvoir étant la vocation de tout parti politique digne du nom, nous nous préparons déjà activement à prendre part à toutes les échéances électorales futures en vue de porter véritablement le changement pour lequel les maliens ont consentis d’énormes sacrifices >> martèle le président Sidibé.

Les Maliens doivent se parler, ils doivent s’entendre et se comprendre sur toutes les questions d’intérêt national afin que dans une symbiose affirmée, nous puissions ensemble faire face aux défis qui se posent à nous et qui ont pour noms, entre autres : l’insécurité, la mal gouvernance et le déficit de développement, confirme t-il.
Ces difficultés auxquelles notre pays est confronté, loin d’être une fatalité, sont le résultat de plusieurs années de gestion chaotique par des politiques dénudés de tous sens de la patrie, selon lui. Il nous faut revisiter notre histoire pour nous inspirer des valeurs qui, plusieurs siècles durant ont fait la grandeur de notre peuple, continue le président.

La voie désormais tracée par les Autorités de la Transition auxquels notre parti apporte, au passage, tout son soutien, mérite d’être suivie et entretenue par tous les maliens qui portent véritablement à cœur le Mali. En le faisant, nous contribuerons au renforcement et à la réaffirmation de notre souveraineté, de notre respectabilité et de notre épanouissement, en tant que nation libre dans le choix de ses politiques, ainsi que dans ses prises de décisions, termine ses propos.

Kader Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *