3 mars 2024
Accueil » Blog » Les Ateliers Manssah : Une réflexion pour repenser l’Afrique

Les Ateliers Manssah : Une réflexion pour repenser l’Afrique

0
Les Ateliers Manssah

Le Mali a accueilli avec succès les Ateliers Manssah le vendredi 26 janvier 2024, après Lomé et Conakry. La cérémonie s’est déroulée à l’hôtel Radisson Collection, en présence du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga et de plusieurs membres du gouvernement.

Ces ateliers, initiés par le journaliste camerounais Alain Foka, sont le résultat de réflexions menées par des intellectuels africains et la mise en commun d’expériences. Cinq groupes de travail ont été formés au sein des Ateliers Manssah afin d’identifier les grandes priorités pour l’Afrique :

1. Ressources naturelles : ce groupe se concentre sur les domaines de l’exploitation minière, du pétrole, de la faune et de la flore, ainsi que sur la transformation durable dans les pays africains.

2. Sciences et technologies : il s’agit de concrétiser le progrès social à travers le développement des sciences et des technologies en Afrique.

3. Économie et finance : ce groupe aborde des sujets tels que la souveraineté monétaire, le climat des affaires, le système de financement, les infrastructures et l’énergie.

4. Éducation, culture et valeurs : l’éducation est considérée comme un outil pour réinventer l’image de l’Afrique et valoriser sa culture.

5. Gouvernance et institutions : ce groupe se penche sur les valeurs ancestrales africaines en matière d’accès et d’exercice du pouvoir, ainsi que sur la place de l’Afrique sur la scène internationale.

Les échanges ont porté sur deux thèmes majeurs : Mettre fin au Franc CFA et tracer notre propre voie : cette réflexion va au-delà de la problématique de la convertibilité des monnaies africaines et de la délégation de la fabrication de notre monnaie.

Les groupes de travail ont privilégié des solutions telles que la diversification des économies africaines, une gouvernance vertueuse et une politique monétaire forte et sous-sols riches, peuples pauvres : une fatalité ? Les membres des Ateliers Manssah ont souligné l’existence d’un système maintenu par un endettement massif et disproportionné, qui entrave le développement de l’Afrique malgré ses ressources naturelles abondantes.

Les échanges ont mis en lumière le fait que l’Afrique détient des ressources convoitées par d’autres régions du monde pour assurer leur transition écologique. En réponse, les participants ont proposé de définir des termes équitables pour les partenariats en Afrique, ainsi que de mettre l’accent sur la formation des jeunes et sur les politiques de transfert de compétences. L’objectif final des Ateliers Manssah est de trouver des solutions africaines aux problèmes africains en repensant le continent dans son ensemble.

Il s’agit d’une invitation à reconsidérer les paradigmes actuels et à construire un avenir meilleur pour l’Afrique. Ces ateliers offrent une plateforme de réflexion et d’échange pour les intellectuels africains,

les décideurs politiques et les acteurs de la société civile. Ils visent à stimuler le développement durable, l’autonomie économique et la valorisation des ressources africaines. Les Ateliers Manssah représentent une étape importante dans la quête d’une Afrique prospère, équilibrée et respectée sur la scène mondiale.

Karamoko B Keita

MALIKILE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *