23 avril 2024
Accueil » Blog » Mali : munis de passeports français, des binationaux maliens refoulés à l’aéroport de Bamako

Mali : munis de passeports français, des binationaux maliens refoulés à l’aéroport de Bamako

0
Mossa Ag Attaher

 

Munis de passeports français, ses binationaux maliens ont été empêchés de rentrer sur le territoire malien. La scène s’est passée à l’aéroport international Modibo-Keïta de Bamako sous le regard de plusieurs personnes.

Mossa Ag Attaher, Ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’intégration africaine s’est prononcé sur la situation.

Selon l’autorité ministérielle, « ces binationaux maliens ont été confrontés à l’application de certains textes qui régissent l’entrée sur le territoire malien et le séjour en territoire malien ».

Aussi, a-t-il indiqué « que ceux-ci sont arrivés à l’aéroport sans être munis des documents qu’il faut pour accéder au territoire malien ».

« Il y a déjà un moment que la France a fermé son service consulaire à Bamako. Comme vous le savez, dans le cadre de la réciprocité, le Mali aussi a fermé son service de délivrance de visa à Paris. Suite à cela, il est clair que tout voyageur en destination du Mali doit se munir de tous les documents de voyage nécessaires », a précisé Mossa Ag Attaher.

« Quand on est binational, c’est-à-dire qu’on a la nationalité française et la nationalité malienne, pour venir au Mali, il faut avoir son passeport malien.

Il s’est avéré que tous ceux qui étaient dans la situation à l’aéroport de Bamako n’avaient pas de passeports maliens. Ils n’avaient que le passeport français », s’est justifié le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’intégration africaine.

Pour lui, « à partir du moment où ces voyageurs sont munis uniquement du passeport français, ils sont automatiquement frappés par la décision de réciprocité. Du coup, il fallait être muni d’un visa en bonne et due forme ».

« Je voudrais rappeler que tout cela a été fait dans le respect des règlements et textes en vigueur, notamment l’article 2 du décrets n°05322/PRM/19-07-2005 qui fixe les modalités d’application de la loi n°04058 du 25 novembre 2004. Ce décret est relatif aux conditions d’entrée, de séjour et d’établissement des étrangers en République du Mali », va préciser le ministre.

………..lire l’article sur L-frii

Source : L-frii

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *