20 avril 2024
Accueil » Blog » Politique : L’ECOLE DU PARTI AFD dénommée « CENTRE D’EXELENCE PRESDENT « MACKY SALL » lancée !

Politique : L’ECOLE DU PARTI AFD dénommée « CENTRE D’EXELENCE PRESDENT « MACKY SALL » lancée !

0

L’hôtel Ex Sheraton de Bamako a servi de cadre le samedi 8 janvier 2022, au lancement de l’école du parti Alliance des Forces Démocratiques (AFD)  » centre d’excellence président Macky Sall ». La cérémonie d’ouverture était présidée par le président du parti AFD, Dr Modibo Soumare, en présence de la présidente des femmes du parti Kadiatou Traoré, et des représentants des partis amis.

Le président du parti Alliance des Forces Démocratiques (AFD) Dr Modibo Soumare a souligné qu’autant que disait MACHIAVEL « En politique le choix est rare entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal » l’AFD a décidé de préparer la Transmission, le passage de témoin pour corriger, consolider et rebâtir un Mali émergent à la suite des luttes nationales qui ont porté la citoyenneté active de notre Nation. Il dira que l’un des enjeux majeurs pour l’épanouissement de notre démocratie est le dynamisme du citoyen dans l’animation sociale et politique. « Or depuis l’avènement de la liberté d’opinion au Mali nous constatons de plus en plus un recul dangereux de la gestion de la vie publique, la déliquescence des meurs, l’inattention et la dégradation du bien public élisant le citoyen au Maillot jaune de la course au vol et pillage public. Cet incivisme préoccupant a fabriqué un nouveau modèle de citoyen qui a inévitablement conduit notre pays au championnat mondial de la mauvaise gouvernance où nous avons été ovationnés, avec respect, après 3 coups d’Etat et 3 transitions en 8 ans. L’accroissement de l’insécurité, la perte de l’intégrité territoriale, la décroissance économique ( 2,5% en 2021 selon une étude de la Banque Mondiale), une tension sociale extrême qui met dans la rue tous les secteurs socio-économiques enfin une éducation toujours à la recherche d’une solution pour la nouvelle génération. »
Il a précisé que lors du congrès en septembre 2021, son Bureau national a décidé l’ouverture de l’école du parti. Cette idée, soutenue par la Constitution, donne la latitude à tous les partis politiques l’obligation d’une éducation civique aux militants et sympathisants pour que naissent des citoyens à la hauteur des enjeux de la démocratie et du développement économique. Cette nouvelle école du parti a pour objet de rendre disponible un service relatif à la formation continue, à la culture de la démocratie et de la citoyenneté pour les militants et pour tous les citoyens du Mali. Elle aura vocation de donner la capacité aux citoyens d’assurer la culture démocratique et d’animer convenablement la vie politique de la Nation. Elle se veut une école capable de former des militants de qualité, dotés de compétences personnelles pour servir le parti, le territoire et le Mali dans sa quête de développement, de sécurité et de renouveau. Ces objectifs restent pour moi et pour le bureau national de l’AFD un défi et un enjeu majeur pour amorcer le vrai fonctionnement de la démocratie que d’aucun ont confondu avec une certaine refondation qu’ils ont résumé à une récitation de l’école primaire axée sur la prolongation de la mi-temps à 6 mois ou à 5 ans. Réduire ainsi la parole souveraine du Mali en un jeu de marchandage ou un jeu à la roulette RUSSE. Il a conclu que cette école a vu le jour grâce à la collaboration fidèle, à l’amitié inconditionnelle du Président de l’AFD et du Président Macky Sall, alors même que celui ci portait pour la première fois sa candidature à la magistrature suprême de la république du Sénégal. Cette amitié unie aujourd’hui son parti et l’AFD au point que l’APR participe à toutes les activités politique et citoyenne de l’AFD au Mali.
Alou Badra DOUMBIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *