23 avril 2024
Accueil » Blog » Présidentielle au Sénégal: l’opposant Sonko dépose sa candidature au Conseil constitutionnel

Présidentielle au Sénégal: l’opposant Sonko dépose sa candidature au Conseil constitutionnel

0
ousmane sonko sourire

ousmane sonko sourire » Je confirme que Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye ont déposé leurs dossiers de candidature au Conseil constitutionnel », a indiqué Ousseynou Ly, un responsable de la cellule de communication de son parti, sans donner plus de précisions.

M. Sonko, personnage central d’un bras de fer de plus de deux ans avec l’Etat qui a donné lieu à plusieurs épisodes de troubles meurtriers, a jusqu’au 26 décembre pour déposer sa candidature et recueillir ses parrainages.

Bassirou Diomaye Faye, lui aussi en prison, est le plan B du parti de M. Sonko, le Pastef (parti des Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité) – dont les autorités ont annoncé la dissolution fin juillet – pour l’élection présidentielle du 25 février 2024. La semaine dernière, le représentant de M. Sonko a été empêché de récupérer les documents nécessaires à sa candidature à la Direction générale des élections (DGE).

Ses avocats avaient ensuite annoncé leur intention de déposer la candidature de l’opposant, disant « faire confiance à la justice » face à un Etat cherchant selon eux à l' »écarter » du scrutin. A noter que pour cette présidentielle au Sénégal 70 candidats ont déposé leur candidature au niveau du Conseil constitutionnel qui doit les valider ou invalider. Parmi ses prétendants figurent, Amadou Ba, Karim Wade, Khalifa Ababacar Sall, Aminata Touré et Idrissa Seck.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *