23 avril 2024
Accueil » Blog » Référendum constitutionnel 2023 : Déclaration d’arrivée de la MODELE – MALI sur le scrutin du 18 juin

Référendum constitutionnel 2023 : Déclaration d’arrivée de la MODELE – MALI sur le scrutin du 18 juin

0

 

La mission d’observation des élections du Mali ( MODELE – MALI) a ténu une conférence de presse ce samedi 17 juin 2023 à l’hôtel Salam. L’objectif principal de la rencontre était de donner des informations sur la situation et l’arrivée du scrutin du 18 juin. Mais aussi de la mise en place de la Cellule de Veille Électorale qui reste opérationnelle sur trois ( 3 ) jours à compter de la veille de chaque scrutin.

Dr Ibrahima Sangho, le chef de mission de MODELE-MALI explique qu’une cellule intégrée de veille électorale basée à l’hôtel Azalai Salam est mise en place et cette cellule de Veille constitue un dispositif de suivi , de coordination , d’analyse et d’alerte en temps réel sur les conditions d’organisation des opérations. La Cellule de Veille est mise en place du 17 au 19 juin 2023 et est composée de trois ( 03 ) chambres qui sont : La chambre de décision, la chambre intermédiaire et la chambre technique.

Concernant les constats de la MODELE MALI à la veille du référendum, ils portent selon le chef de mission sur la mise en place d’un dispositif pour la sécurisation des opérations électorales ; le non déroulement du vote anticipé des Forces de défense et de sécurité ( FDS ) à Kidal.

Parlant des défis, il souligne que les défis à relever concernent le déroulement du scrutin dans un climat pacifique : L’accès des citoyens aux cartes d’électeurs non retirées dans les bureaux de vote ; la tenue du scrutin dans l’ensemble des localités du Mali ; l’exercice effectif du droit de vote par tous les électeurs et la sécurisation du processus électoral.

 Sur ces constats et défis, la MODELE Mali recommande à l’administration électorale : La sécurisation de l’ensemble du processus électoral ; la transparence du scrutin ; le respect des dispositions de la loi électorale ; la bonne collaboration avec les missions d’observation. Aux Organisations de la société civile : La sensibilisation des citoyens à l’exercice de leurs droits civiques et politiques et l’observation du processus en toute impartialité.

 Le chef de la mission confirme que la chambre de décision : appelée chambre politique est composée d’experts juridiques et électoraux , des leaders de la société civile et de la MODELE , le représentant du ministère de l’Administration Territoriale et la Décentralisation ( MATD ) et le représentant du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile ( MSPC ) . Elle a pour vocation de faire une analyse objective des informations remontées et d’informer en temps réel les autorités en charge des élections sur les éventuels cas de dysfonctionnements ou de violences constatés , afin que les dispositions adéquates soient prises pour y remédier.

La Chambre intermédiaire : appelée chambre d’analyse, selon lui, est constituée des analystes et experts genre handicap , politiques , statistiques et de la MODELE Mali. Elle a pour vocation d’analyser et d’interpréter les données brutes remontées par les gestionnaires de données , les informations pertinentes issues des médias ou d’autres sources crédibles afin d’informer et éclairer les prises de décision de la chambre politique. Elle est responsable du développement des projets de communiqués qui seront validés par la chambre politique. 

La chambre technique : appelée chambre de veille, selon lui, est composée de cinquante ( 50 ) gestionnaires de données . Elle a pour vocation de collecter en temps réel les données de terrain à travers une plateforme qui sera accessible en ligne au profit de tous les utilisateurs . Les messages SMS envoyés par les OCT , formés et déployés à travers le pays , sont déchiffrés , vérifiés et cartographiés en temps réel à l’aide de la technologie CONQUEROR développée par la Fondation TUWINDI . Ce qui permet de faire des interventions immédiates , pour régler les dysfonctionnements , en lien avec les Organes de Gestion et de Suivi des Élections . Les données sont également publiées , en temps réel sur la plateforme . De même , les PV des résultats des 3000 bureaux de vote seront photographiés par les OCT dotés de smartphones et traités par l’Equipe de Veille et d’Analyse ( EVA ) . Le dispositif permet à la Mission de recueillir les données en temps réel sur les aspects importants du déroulement des opérations du scrutin ( l’ouverture des bureaux de vote , les opérations de vote , le taux de participation , l’heure de clôture , le dépouillement , les violences , les achats de conscience , les arrêts de votes , les intimidations ).

 

Kader  Diarra 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *