21 avril 2024
Accueil » Blog » RPM : la paix des braves !
RPM la paix des braves

RPM la paix des bravesA l’occasion de la célébration du 22ème anniversaire du parti des tisserands Rassemblement pour le Mali (30 juin 2001- 30 juin 2023), tenue le samedi 1er juillet 2023 au Siège national du parti, sis à l’Hippodrome, Dr Bokary Treta, président de la dite formation politique, a pris la responsabilité de démarcher personnellement ses camarades politiques qui ne sont pas de mêmes avis que lui, au nom du rassemblement de la grande famille politique RPM. Une décision, politique et sociale de haute portée, appréciée par les militants et sympathisants du parti. 

Les cadres RPM décident de se donner la main pour avancer. A-t-on l’habitude de dire qu’un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès. Pour des questions de vision, de positionnement et d’intérêt crypto personnel  les responsables du parti se sont déchirés en deux clans : d’un coté le Président Bokary Tréta et de l’autre coté Baber Gano.  Ce dernier a même  assigné son parti en justice en janvier 2022, pour annulation des résolutions du comité central du parti et la motion spéciale adressée au président du parti. Après les verdicts du Tribunal de Grande Instance de la Commune 2 de Bamako, de la Cour d’Appel de Bamako, et de la  Cour Suprême du Mali, le procès  a connu son épilogue le 12 juin 2023 par la décision de la Cour Suprême renvoyant le parti à l’organisation d’un congrès pour renouveler le Bureau Politique National (BPN).

Cette décision de la justice cadre avec la résolution des secrétaires généraux des sections de l’intérieur et de l’extérieur du parti, qui ouvre la voie à une solution politique de sortie de la crise que le parti connait depuis le mois de janvier 2022. Cette rencontre de l’ensemble des secrétaires généraux, tenue le dimanche le 11 juin 2023 à l’Hôtel Olympe de Bamako, a aussi demandé à l’unanimité  la tenue d’un congrès extraordinaire du parti en vue de renouveler le Bureau Politique National. En Donnant mandat au Président du parti d’organiser dans les meilleurs délais ce congrès extraordinaire et aussi ont mis en place une commission de bons offices composée de Ousmane Koné, Cheick Abba NIARE, Bakary Issa KEITA, pour sauver la cohésion du parti.

En exécution de ce mandat, le Président du parti, Dr Bokary TRETA, s’est engagé personnellement à travailler étroitement avec les membres de la commission de bons offices et toutes les bonnes volontés en vue de faire adhérer l’ensemble des militants et responsables du RPM à la résolution des secrétaires généraux qui doit s’interpréter comme une ultime solution pour apporter aux problèmes politiques que le parti connait des solutions tout aussi politiques.

Tréta Chez Baber, Dr Nango et Diarrassouba…

C’est fort de ces constats, que lors du 22ème anniversaire du parti que Dr Tréta a pris l’engagement solennel devant le public, de se déplacer en personne pour démarcher ses camarades politiques Baber Gano, Mamadou Diarrassouba, Dr Nango Dembélé et autres enfin de discuter avec eux de vive voix pour régler ce différend qui les oppose depuis prés de deux ans. Chose promise, chose faite ! Dr Treta  s’est rendu respectivement chez Baber Gano, Diarrassouba et Nango la semaine passée au nom de la cohésion et l’entente au sein de la famille RPM. Une démarche appréciée par ses cadets. Maintenant place à la paix des braves !

« Cette décision historique à haute portée politique nous offre l’opportunité de nous retrouver au sein de la famille RPM, pour nous parler très fraternellement avec humilié et sincérité. Nos responsabilités individuelles et collectives nous commandent la critique objective et l’autocritique constructive. » se félicite Dr Bokary Treta.

A noter que ce 22ème anniversaire était placé sous le signe de l’UNITE RETROUVÉE et la COHÉSION RENFORCÉE. Donc place à l’organisation d’un congrès unitaire. Car seul, l’organisation d’un Congrès apaisé et inclusif conformément aux principes et dispositions édictés par les statuts et règlement intérieur du parti est le seul défi qui doit retenir  l’action de toutes et de tous.

A.B.D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *