23 avril 2024
Accueil » Blog » Trésors Humains Vivants de la République du Mali : le Chérif de Nioro a reçu sa distinction des mains du Premier Ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga

Trésors Humains Vivants de la République du Mali : le Chérif de Nioro a reçu sa distinction des mains du Premier Ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga

0

 

Le Chérif de Nioro, Mohamed Ould Cheickné Hamahoula dit Bouyé Haïdara, a reçu sa distinction des mains du Premier Ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga. C’était le jeudi 26 janvier 2023 chez lui à Nioro du Sahel. C ‘était en présence du Gouverneur de la dite région et plusieurs membres du Gouvernement.
Faisant partie des personnalités proclamées cette année 2023 « Trésors Humains Vivants du Mali », le Chérif de Nioro, Bouyé Haïdara, visiblement heureux, a reçu ses distinctions dont une Attestation et une Médaille des mains du Premier Ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, Chef du Gouvernement. C´est en présence de quatre Ministres de la République notamment le ministre de l’Artisanat de la Culture de l’Industrie Hôtelière et du tourisme Andogoly Guindo, celui des Affaires religieuses du Culte et des coutumes Mahamadou Koné, le ministre délégué auprès du ministre du Développement Rural chargé de l’Élevage et de la Pêche Youba BAh ainsi que le ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement Social chargé de l’Action humanitaire, de la Solidarité des Réfugiés et des Déplacés l’Imam Oumarou Diarra.

Aménagée pour la circonstance, c’est sa résidence du quartier ‘’KHAYIME ‘’ qui a servi de cadre pour abriter cette cérémonie de distinction honorifique.
Prenant la parole au pupitre, le Gouverneur de Nioro du Sahel, le Colonel Major Aly Annaji n’a pas tari d’éloge en l’endroit du Chérif Bouyé Haidara, qui selon lui est un acteur infatigable pour la réussite de la transition, une transition ‘’qu’il a soutenu parce que voyant en elle le bonheur du Mali ‘’. Donc, c’est en guise de reconnaissance que le président de la transition le Colonel Assimi Goita, lui a décernée cette distinction.
Le Ministre de l’Artisanat de la Culture de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, a pour sa part expliqué l’origine de cette distinction. Il a fait savoir que les Trésors humains vivants sont proclamés en vertu de deux conventions de l’UNESCO. La convention de l’UNESCO de 2003 et celle de 2005 relative à la protection et à la promotion du patrimoine culturel et matériel. C’est deux conventions dit- il appellent et encouragent les Etats membres d’encourager et de soutenir les personnalités qui dans leurs domaines de spécialités incarnent des connaissances et des sciences rares et qui les détiennent à un niveau très élevé. Il s’agit de connaissance et de savoir-faire emblématique, particulièrement bénéfique pour les populations et le Mali a ratifié ses deux conventions. Poursuivant, Andogoly Guindo a précisé que la première proclamation de Trésor humain vivant est intervenue au Mali en 2008. Pour cette année dit-il, les proclamations ont portées sur trois domaines spécifiques à savoir, la médecine traditionnelle, la pharmacopée et la médiation sociale qui est celle qui concerne le Chérif de Nioro du Sahel Bouyé Haidara.
Heureux de cette marque d’attention émanante des plus hautes Autorités du pays, le Récipiendaire n’a pas manqué de rendre hommage à ses parents biologiques et d’exprimer sa reconnaissance au Chef de l’Etat ainsi qu’à son Gouvernement pour ce geste mémorable. Il a exhorté l’ensemble des Membres du Gouvernement à leur tête le Colonel Assimi Goïta, de rester toujours unis et de préserver l’entente gage d’une paix durable, une paix qu’aspire le peuple Malien qui a tant souffert.
Le Premier Ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga n’a pas tari d’éloges à l’endroit du Chérif Bouyé Haïdara qu’il a qualifié de Médecin pour son humanisme et de son patriotisme et surtout pour «sa recette magique qui soulage les souffrances de toute nature ».

MALICK GAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *