23 avril 2024
Accueil » Blog » VIH ET GROSSESSE : comment une femme enceinte peut transmettre le Sida à son Bébé ?

VIH ET GROSSESSE : comment une femme enceinte peut transmettre le Sida à son Bébé ?

0
Grossesse

GrossesseLe VIH (virus de l’immunodéficience humaine) SIDA (syndrome d’immunodéficience acquise), VIH SIDA  est une infection due à un virus qui va entrainer un certain nombre de signes, donc de maladies chez l’individu. Comment la transmission est faite entre la maman et le bébé.

Le phénomène est de plus en plus récurent dans notre pays puisque 1,3% des femmes enceintes sont atteintes du virus VIH SIDA au Mali. La tranche d’âge de ces femmes est entre vingt et trente cinq ans, ce qui est très grave parce que des nouveaux nés  risquent d’être atteints par le virus du VIH SIDA. La bonne réalité est que le traitement est gratuit.

Le spécialiste Youssouf Traoré, gynécologue obstétricien nous édifie en expliquant que l’on peut attraper l’infection de plusieurs manières différentes. La première possibilité est lors d’un rapport sexuel non protégé avec une personne atteinte du VIH SIDA. Le virus peut passer de la personne atteinte à la personne qui n’est pas atteinte. La deuxième possibilité d’avoir le VIH SIDA est à travers le contact direct de sang. Elle se manifeste généralement par les objets tranchants qu’on peut utiliser d’une personne à une autre, tels que les seringues et les aiguilles, même si cette méthode n’est plus fréquente de nos jours. Il existe aussi les objets tranchants avec lesquels on peut se blesser de façon accidentelle et si une personne atteinte du VIH se blesse avec un objet tranchant en première position, et qu’une personne non atteinte du VIH se blesse avec le même objet tranchant, celle qui n’est pas atteinte sera contaminé par la personne atteinte.

La troisième possibilité d’avoir le VIH est la transmission d’une femme atteinte du virus à son enfant. La maladie peut passer de la mère à l’enfant pendant la grossesse, donc la femme est enceinte et le virus peut passer à travers le placenta pour atteindre l’enfant. Deuxièmement, la femme peut donner le virus à l’enfant au cours de l’accouchement avec le sang, le travail qui peut durer et le placenta qui va se décoller donc le virus peut passer. Et la dernière manière de la transmission de la mère à l’enfant, c’est lorsque la femme atteinte donne le sein à son bébé, du cout le bébé pourra attraper le virus.

Même si la femme attrape le virus du VIH SIDA en étant enceinte, son bébé peut bien avoir la maladie, mais le virus sera détecter chez l’enfant un peu plus tard à partir de six mois. 

La grossesse des femmes atteintes du VIH se déroule comme toutes les autres grossesses. Les médecins mettent la femme sous traitement et lui donne des conseils pour éviter que si le partenaire n’est pas infecte, ne soit infecté.

 Bien suivre le traitement exactement comme les médecins conseillent est pratiquement le seul moyen pour une femme enceinte qui est atteinte du virus de sauver son bébé de la maladie.  Elle suit le traitement pour la grossesse, le traitement se fait avec les ARV qui sont des médicaments permettant de diminuer la quantité du virus dans le sang. Donc, après l’accouchement les médecins donnent les médicaments au bébé et c’est le seul processus qui permet de sauver l’enfant. Ce processus qui permet de se faire consulter, de suivre le traitement, et d’accoucher dans une structure où on peut bien faire l’accouchement.

Kader   Diarra

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *