20 avril 2024
Accueil » Blog » Diéma : la première pierre du camp militaire, posée

Diéma : la première pierre du camp militaire, posée

0
Camp Diema

Camp DiemaDans le souci de mettre les Forces de défense et de sécurité du Mali dans les conditions optimales afin d’accomplir leurs missions régaliennes à savoir : le maillage et  la protection du territoire Malien, le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara, à la tête d’une forte délégation composée en majorité des hauts gradés de l’armée dont le Chef d’état-major de l’armée de terre le général de brigade Harouna Samaké ainsi que  plusieurs autorités militaires, a procédé le jeudi 18 Mai 2023, à la pose de la première pierre du camp militaire de Diéma. Une localité située à quatre- vingt  kilomètres de Nioro du Sahel chef-lieu de Région.

 

Après l’avoir fait pour le camp militaire de Bougouni le 14 Mars 2023 et celle  de  Kita le 04 Mai 2023, Cette pose de la première pierre du  futur  camp militaire  dans le cercle de Diéma est une parfaite illustration de la ferme volonté des plus hautes autorités à la capacité opérationnelle des Forces Armées Maliennes (FAMA) sous le leadership du Colonel Assimi Goïta, président de la Transition.

Le chef de l’exécutif régional, le Colonel major Aly Annaji a dans son allocution, indiqué que  cette population de Diéma estimée à 299.350 habitants vit dans un environnement très fragile. Au plan sécuritaire la situation est préoccupante avec la présence des groupes armés terroristes qui se manifestent çà et là par des accrochages, des embuscades et poses d’engins explosifs depuis un certain temps. Pour lui, ce projet des autorités de la transition est un évènement capital et plein d’espoir pour la population du cercle de Diéma et même au-delà car dit- il,  la position géographique de Diéma est stratégique en matière sécuritaire parce que, c’est un carrefour  ou convergent plusieurs populations et activités commerciales. « Ce nouveau camp qui verra le jour bientôt contribuera sans nul doute à la sécurisation d’une grande partie du territoire nationale notamment le cercle de Diéma mais aussi de Nioro et même une partie de la région de Nara»

Selon le Chef d’état-major de l’armée de terre le général de brigade Harouna Samaké, le choix de Diéma, Ville carrefour à la croisée des chemins entre le Mali et la république islamique de la Mauritanie d’une part et le Mali et le Sénégal d’autre part, n’est pas fortuit.‘’ Ce nouveau camp du 44ème régiment d’artillerie sera bâti sur une superficie de 500ha et répondra parfaitement  aux attentes de la  population locale notamment le renforcement de la sécurité sur l’axe Kati Diéma, Diéma Nioro du Sahel, Diéma Kayes et de Diéma à la frontière de la Mauritanie’’ a rassuré le général Samaké.

 Il n’a pas manqué d’appeler la population à une franche collaboration pour leur propre sécurité.Poursuivant, il a fait savoir que la montée en puissance des ‘’FAMA’’ est une réalité indéniable qui fait la fierté des patriotes et que cette montée en puissance des forces de défense et de sécurité se traduit par  le recrutement et la formation, l’acquisition d’équipements et de matériels à la pointe de la technologie, la spécialisation et la professionnalisation du personnel, la construction et la réhabilitation des infrastructures ainsi que l’amélioration des conditions de vie et de travail des militaires. Pour terminer, il a indiqué que cette traduction de la monté en puissance des ‘’FAMA’’, se manifeste également sur le terrain par la traque des forces obscurantistes juste dans leur dernières retranchement par leurs neutralisations, la destruction de leurs bases et moyens logistiques. Tout cela a été rendu possible selon lui, grâce aux efforts inestimables consentis par les autorités de la transition qui ne ménagent aucun effort pour redonner au Mali sa souveraineté et son indépendance. 

Face à la population de Diéma, le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara leur a livré le message suivant «Brave population de Diéma, au nom du président de la transition, au nom du gouvernement et au nom des forces de défense et de sécurité, ‘’ je vous félicite pour l’accueil chaleureux réservé à ma délégation et à ma modeste personne’’. ‘’Je vous promets que l’Etat Malien continuera à jouer pleinement sa partition pour le retour de la paix et la prospérité sur l’ensemble du territoire’’ ». 

Les travaux de ce nouveau camp militaire seront réalisés en plusieurs phases. Ils sont financés à 100% par le budget national pour un délai d’exécution de 12 mois.

L’implantation de cette infrastructure militaire permettra à l’armée de terre d’être plus près des populations lesquelles populations fondent beaucoup d’espoirs sur le respect du délai d’exécution.

L’événementde ce Jeudi 18 Mai 2023  qui était tant attendu a mobilisé les autorités politiques et administratives de la région ainsi que toutes les populations de ladite circonscription administrative.

Malick Gaye

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *