23 juillet 2024
Accueil » Blog » NIORO DU SAHEL : L’AREMA et l’UPM demandent aux populations de voter la nouvelle constitution

NIORO DU SAHEL : L’AREMA et l’UPM demandent aux populations de voter la nouvelle constitution

0
Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune Haidara

 Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune HaidaraL’Alliance pour la refondation du Mali (L’AREMA) en collaboration avec (l’UPM), Union pour le Mali, ont exprimé leur vision commune dans un meeting de sensibilisation sur le nouveau projet de constitution. C’était le dimanche 21 Mars 2023, dans la salle de spectacle de la Maison Rose de Nioro du Sahel.

 La salle de spectacle de Nioro du Sahel a refusée du monde ce dimanche. Les  Niorois sont sortis massivement pour soutenir  les organisateurs de ladite cérémonie en particulier le parrain de l’activité le Chérif  Bouyé Haidara. Qui  avant le démarrage des travaux,  leurs avait donné des bénédictions pour la réussite de leur mission  et d’instruire  tous ceux qui ont de l’estime pour lui de voter ‘’ oui ‘’ le 18 juin 2023 lors du referendum.

Le premier magistrat de la commune urbaine de Nioro du Sahel, le Maire Mouctar Dicko, après ses mots de bienvenue à la délégation, a affirmé à son auditoire que ses administrés voteront le ‘’ Oui ‘’ à cette constitution d’autant qu’elle en a en elle des germes d’un avenir radieux pour le Mali.

Sidi El Moctar Kounta le président du l’UPM prenant la parole, a indiqué que le vocable qui lui sied est celui de d’affirmer que ‘’la jeunesse est le présent et l’avenir du Pays’’,  pour preuve selon le président du parti ‘’ Union pour le Mali ‘’, la transition actuelle est le fruit de l’effort de la jeunesse, une jeunesse consciente qui aspire à un changement qualitatif de certains  segments de la nation.

Après avoir expliqué la vision de sa formation politique, il s’est dit satisfait de sa mission et en a profité pour inviter les jeunes de Nioro à se donner la main afin de contribuer au changement tant souhaité par les dignes fils et filles du Mali.

Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune Haidara, Président de l’AREMA ,de dire, « Nous sommes venus porter mains fortes à Mohamed Ould Cheickna Ahamada Hamaoulah dit Bouyé Haidara en tant que forces politiques, en tant que peuple face à ses détracteurs mais pas pour lui demander d’aimer le Mali ,’’il aime  ce Pays plus que nous tous ‘’

Pour le Président de L’AREMA, la population de Nioro est acquise à la cause en faveur du Oui  pour ce referendum constitutionnel et dit  s’attendre à un score honorable.

Face à la presse, l’honorable Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune a fait savoir que l’une des raisons principale de leur présence à Nioro , c’est de promouvoir l’Assimisme qui selon lui ,est  une autre approche doctrinale, la doctrine qui s’est fixée comme mission essentielle d’unir le maximum de Maliens pour constituer un vaste mouvement, démocratique et populaire, inspiré par les valeurs Africaines et le souci, constant de rassembler , de fédérer et de soustraire les peuples des mirages d’une démocratie occidentaliste que salvatrice. Estimant que son message a été compris.

A son tour le Gouverneur de la Région de Nioro du Sahel le Colonel major Aly Annaji  a au prime abord salué la population Nioroise toujours au rendez-vous de l’honneur et aussi les organisateurs qui dit –il , ont faits preuve de leur solidarité, leur engagement et de soutien sans condition aux autorités de la transition dans leur mission de faire du Mali un havre de paix , de cohésion et d’unité nationale.

Malick Gaye

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *