19 juin 2024
Accueil » Blog » Supervision de la Campagne Agricole en zone CMDT : « Nous voyons que le coton a bonne mine cette année… » dixit le Ministre de l’Agriculture

Supervision de la Campagne Agricole en zone CMDT : « Nous voyons que le coton a bonne mine cette année… » dixit le Ministre de l’Agriculture

0
CMDT Ministre et PDG Nango

CMDT Ministre et PDG NangoDu 3 au 6 août 2023, le  nouveau Ministre de l’Agriculture, M. Lassine DEMBELE, en compagnie du PDG de la CMDT, Dr Nango Dembélé, a entamé une visite de terrain  dans les filiales CMDT de  Bougouni, Koutiala et Fana. Cette tournée du patron du département de l’Agriculture, s’inscrit  dans le cadre de la supervision de la campagne agricole 2023-2024 dans les zones cotonnières du pays. Elle a pour objectif de prendre contact avec les paysans et de s’enquérir de l’évolution de la campagne agricole en cours surtout de faire le point de l’approvisionnement des producteurs de coton en intrants agricoles et la question épineuse de la gestion de lutte contre les jassides.  En plus du PDG et ses proches collaborateurs, la délégation du ministre comprenait le Président de l’APCAM et le Mandataire Judiciaire de la CSCPC. Dans l’ensemble l’état de la mise en œuvre du plan de campagne agricole en zone CMDT est jugé satisfaisant par la délégation du ministre.

La campagne agricole se déroule normalement dans la zone CMDT. L’état végétatif des champs sont bons.  Les activités de cette tournée de quatre jours ont commencé le jeudi 3 août par la visite de la coordination de Bougouni qui fait partir de la Filiale Sud de la CMDT. En effet, après la visite de courtoisie aux autorités coutumières de la ville, la délégation s’est rendue à Bohi (secteur de Kolondièba) qui se situe à quelques kilomètres de la ville de Bougouni. Accueillie très chaleureusement par les cotonculteurs et leurs familles, la délégation s’est dirigée vers les champs de coton et de maïs de M. Diakaridia Koné.

A Bohi , le ministre Dembélé a pu constater au niveau des parcelles de Diakaridia KONE, d’une superficie de 11 hectares de coton et 7 hectares de céréales, que les plants sont dans un bon état végétatif. Si tout va bien jusqu’à la récolte, Diakaridia KONÉ, table sur une production de plus d’une à l’hectare de coton  et 2,5 tonnes/ ha sur de maïs. « La CMDT nous a livré à temps les engrais complexes coton et complexe céréales. Mon champ de coton a été traité trois fois « ,  confie le paysan KONÉ. 

S’agissant du Ministre Lassine DEMBÉLÉ, il a expliqué que l’état des cultures sur les parcelles visitées, est appréciable. « La parcelle de coton a reçu des semis précoces suite  aux premières pluies du mois de mai. Vers la fin du mois de juin, il y a un trou de sécheresse qui a un peu affecté les cultures. Avec la reprise des pluies, nous voyons que le coton a bonne mine » a-t-il fait savoir.    Les 11 ha ont un très bon état végétatif et les cultures sont à l’abri des insectes ravageurs nuisibles.

 A en croire, Moulaye Bagayoko, chef de secteur CMDT de la zone de Kolondiéba : « sur une prévision de 31.000 ha, ils ont pu réaliser 31 849 ha de coton soit un taux de couverture de 101 %, pour le maïs sur une prévision de 32 100 ha , elle  a été réalisée à 33.992 ha, soit un taux de réalisation de 104 %. Le secteur dispose d’un important stock de 42 000 doses d’anti jassides. » a-t-il confié à la délégation.  

Visiblement satisfait de l’état végétatif des plants, de la mise en place effective des engrais et des insecticides, le ministre Lassina TRAORÉ en charge du monde agricole a exhorté les producteurs cotonniers à s’investir pour aider la CMDT à réaliser son objectif de production qui est de 780 000 tonnes de coton graine. « Je voudrais dire à tous de rester  soudés. Qu’on évite de se détourner de l’essentiel. L’essentiel pour nous est de faire en sorte que les producteurs disposent suffisamment de produits alimentaires pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations maliennes et que les producteurs gagnent de leurs services respectifs » a expliqué le Ministre de l’Agriculture. 

 Visiblement satisfait de cette visite du ministre et sa délégation, les producteurs ont remercié cette initiative salutaire de l’Etat et tout l’encadrement de la CMDT car ils affirment avoir reçu les intrants agricoles et les pesticides à temps et ont même  déjà bouclé  le 3e traitement des  champs de coton. Donc, ils n’ont aucun souci avec les insectes ravageurs ou Jassides qui ont détruit une grande superficie de coton l’année dernière. C’est pourquoi, ils ont donné l’assurance au ministre et à sa délégation de l’atteinte des objectifs de production pour la campagne en cours. Même son de cloche à  Koutiala filiale Nord-est et Fana, filiale Centre.

 Rassemblés avec la CCOM/CMDT 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *