23 avril 2024
Accueil » Blog » ZONES FRONTALIÈRES : LES ACTEURS À PIED D’ŒUVRES POUR LA SÉCURITÉ ET LA PAIX DANS CES SECTEURS

ZONES FRONTALIÈRES : LES ACTEURS À PIED D’ŒUVRES POUR LA SÉCURITÉ ET LA PAIX DANS CES SECTEURS

0

La cérémonie d’ouverture des activités de l’atelier national de concertation, d’échanges et de réflexion pour l’élaboration de la stratégie de sécurisation des frontières a été présidée par le colonel Abdoulaye MAIGA, Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Porte-parole du Gouvernement de la Transition. Plusieurs personnalités de marque étaient au rendez-vous ainsi que M. Sogoba, le Directeur National des frontières le 11 avril 2022 au CICB.

Le ministre Maïga a d’abord exprimer, aux noms de Son Excellence le Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat, du Dr Choguel Kokalla MAIGA, Premier ministre, Chef du Gouvemement et à son nom propre, la cordiale bienvenue à l’ensemble des participants qui ont fait le déplacement à Bamako pour prendre part à cet événement qu’est l’atelier national pour l’élaboration de la Stratégie de sécurisation des zones frontalières. Il dira ensuite, l’événement qui nous rassemble ce matin est la tenue de l’Atelier National de Concertations, d’Echanges et de Réflexions pour l’élaboration de la Stratégie de Sécurisation des zones frontalières. Il traduit l’ampleur des menaces multiformes dans les zones frontalières, particulièrement celles liées à la sécurité desdites zones.

En effet, depuis des décennies déjà, le Mali, à l’instar de bon nombre de pays de la région du Sahel, se trouve à la croisée des chemins. En plus du franchissement illicite fréquent de ses frontières pour alimenter la criminalité transfrontalière, notre pays subit la pression de nouvelles formes d’insécurité caractérisées par les actes terroristes, la traite des êtres humains et le radicalisme violent. Telle est la triste réalité de nos espaces frontaliers et transfrontaliers.

Malgré ce constat d’insécurité sur la quasi-totalité du territoire national et particulièrement dans les régions frontalières, le département de l’administration territoriale, s’investit pour le retour effectif de l’Administration sur l’ensemble du territoire national et la promotion socioéconomique du pays. C’est justement dans ce contexte que s’applique la Politique Nationale des frontières visant l’érection des zones frontalières en espaces de sécurité, de paix, d’aménagement et de développement durable.

Kader  Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *